Paris, capitale mondiale du rap 2019 en nombre d'albums vendus

L\'affiche de PNL sur la cité Youri Gagarine à Ivry-Sur-Seine en août 2019.
L'affiche de PNL sur la cité Youri Gagarine à Ivry-Sur-Seine en août 2019. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Grâce au succès d'artistes comme PNL, Ninho, Nekfeu ou Niska, la région parisienne a dépassé Atlanta, Chicago et Los Angeles et s'impose aujourd'hui comme un haut-lieu incontournable de la planète rap. 

Le site américain spécialisé DJ Booth a révélé la (très) bonne nouvelle qui devrait enchanter les plus chauvins d'entre nous. En 2019, Paris et sa banlieue ont battu les plus grandes villes américaines en ventes d'album de rap, dont Atlanta, jusqu'à présent considérée comme le bastion internationnal du hip-hop. Mention spéciale à l'Essonne (91) qui représente la moitié des ventes d'albums de la région parisienne.

L'année 2019 est un grand cru pour la capitale française. Au coude à coude avec celles de "Traplanta" (surnom de la ville d'Atlanta), les ventes d'album rap de Paris et sa banlieue ont atteint 2,6 millions d'équivalents-album l'année dernière. Pour rappel, un équivalent-album représente 1.500 écoutes en streaming dans le système de comptabilisation des ventes de la RIAA aux Etats-Unis et la SNEP en France.

Différences de comptage

Le nombre total d'écoutes pourrait s'élever bien au-dessus de ce chiffre, puisque, contrairement à son homologue américain, la SNEP ne comptabilise pas les streams venant de plateformes gratuites. Ainsi, les vues YouTube, des versions gratuites de Spotify ou Deezer ne sont pas comptées. La RIAA, de son côté, ne fait pas de différence entre les types de streaming. 

PNL

Exemple parlant : l'album Deux frères du duo de Corbeil-Essonne PNL, s'est plus vendu (en albums physiques) au cours de sa première semaine que tous les albums sortis par des rappeurs d'Atlanta combinés. Et ce, sans compter le streaming qui, si pris en compte, l'élève au même rang que les cartons So Much Fun de Young Thug ou The WIZRD de Future.

NINHO

Plus globalement, les albums Deux frères de PNL, Destin de Ninho et Les Etoiles vagabondes de Nekfeu ont battu tous les records de vente pour des albums de rap sur l'année 2019, égalés seulement par Angèle et l'album posthume de Johnny Hallyday. Preuve de l'engouement croissant des français pour le genre : sur le top 10 des albums les plus vendus de 2019 en France, cinq sont des albums de rap.

Vous êtes à nouveau en ligne