Le rappeur Rockin' Squat, philosophe indompté sur son nouvel album "432"

Le rappeur Rockin Squat, rebaptisé RCKNSQT pour son album \"432\".
Le rappeur Rockin Squat, rebaptisé RCKNSQT pour son album "432". (TOM KAN)

Le rappeur du groupe Assassin est de retour avec un album riche et varié, peut-être bien son meilleur.

Aurait-il finalement trouvé "la formule secrète", celle qui donnait son titre au tout premier single de son groupe de rap Assassin en 1990 ? Pilier du hip hop français, Rockin' Squat est un éternel chercheur qui depuis toujours transmet dans ses raps ce qu’il apprend au fil de ses lectures, nombreuses, qu’il s’agisse de sciences, de chamanisme, de politique ou de taoisme.

Sa dernière trouvaille ? La fréquence naturelle de la Terre, le "la" du 432 hertz, une fréquence mise de côté par l’industrie musicale depuis 1956 au profit du 440 hertz, serait une des clés de l’harmonie intérieure. Pour son nouvel album, enregistré entièrement avec des musiciens à New York, tous les instruments ont été accordés sur cette fréquence. On ne sait pas si cela a un rapport, mais ce disque, sobrement baptisé 432, est peut-être bien son meilleur.

Un voyage musical aux climats variés

Au fil de ce 16 titres lumineux, on navigue du New York des années 80 (NY Network), à Rio de Janeiro (Bidonville, A Lingerie O Cabernet), où il vit désormais la moitié du temps, en passant par Paris, sa base, les Caraïbes (Grandir) et la Corse (Omerta), dont un peu de sang coule dans ses veines. Beats old school modernisés, gros funks, samba, climat à la Sergio Leone, soul à la Wu Tang, nappes de synthés presque new age, gospel ou polyphonies corses : 432 nous convie à un voyage musical organique et groovy qui nous a emballés.

Les rimes, elles, déploient toutes les facettes de Rockin' Squat, à commencer par le philosophe que l'on entend sur Verlaine, En haut du Trône, Bidonville, Clown, Mieux vivre et sur le féministe (I Heard That) Big Booty. Il y a aussi l'éternel enragé avec Fondation, dans lequel il s'attaque aux privilèges des élus et des nantis ; le Rockin' Squat spirituel avec les bouleversants Grandir et Rap de Mon Âge ; sans oublier le fanfaron en mode egotrip avec Vocab et Leaders.

Si le rimeur se déploie, son nom de scène s'est rétréci pour ce projet : il en a supprimé toutes les voyelles et il s'écrit désormais RCKNSQT. "J’ai fait tomber les voyelles pour laisser des places aux harmoniques", répond-il simplement.

Un album "trop adulte" pour l'industrie

Dans cet album sorti à cent pour cent en indépendant, les paroles de sagesse dominent, au point que les labels français auxquels il a soumis son projet l'ont jugé "trop adulte" pour le défendre. L’industrie s’entête effectivement à formater le rap français en direction d’une audience de plus en plus jeune. Elle devrait pourtant avoir à cœur de faire couler dans les neurones des gamins les enseignements des anciens, ceux qui comme "ce jeune vétéran qui parle à tous les âges" portent encore haut la flamme et l’esprit originels du hip hop.

"Notre modèle de société est à réinventer et le hip hop a son rôle à jouer" car "chacun peut y trouver sa place, quelles que soient ses origines ou influences", comme le rappelaient Rockin' Squat et une poignée d’autres dans une tribune au Monde terriblement actuelle passée bien trop inaperçue l’été dernier.

L'album 432 de RCKNSQT est disponible sur toutes les plateformes et en physique (vinyls et cassettes audio) exclusivement sur le site univers432.com

Vous êtes à nouveau en ligne