Concerts et jeux vidéo font bon ménage

FRANCEINFO

Les adeptes de concerts s’impatientent. En attendant la réouverture des salles, ce sont les concerts virtuels qui rencontrent un grand succès, notamment ceux au coeur des jeux vidéo. Artistes et éditeurs de jeux y trouvent leur compte.

La scène est spectaculaire. Un avatar géant du rappeur américain Travis Scott perforée au sein de l’univers du jeu vidéo Fortnite. Un concert virtuel qui a rassemblé 267 millions de joueurs spectateurs, un record et une opération gagnant-gagnant  pour les deux industries. "Chacun y trouve son compte en terme de volume de jeux et d’accessoires et de volume de titres vendus", explique Laurent Michaud, directeur du Développement groupe Icônes.

Le jeu vidéo à la rescousse de la musique

Ce filon attire de plus en plus de musiciens. Le jeu Minecraft, détenu par Microsoft, a organisé un festival de rock virtuel et gratuit. Le joueur pouvait se déplacer entre les différentes scènes et rentrer dans la boutique des artistes pour acheter leurs produits dérivés. En France, c'est le rappeur Alonzo qui a effectué son concert en ligne au sein du jeu GTA. Le signe que le jeu vidéo, avec ses 100 milliards de dollars de revenus annuels peut devenir un nouveau relais de croissance pour une industrie musicale en difficulté. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne