Qui a vendu le plus d'albums en France en 2011 ?

La chanteuse Adele aux MTV Video Music Awards à Los Angeles (Etats-Unis), le 28 août 2011.
La chanteuse Adele aux MTV Video Music Awards à Los Angeles (Etats-Unis), le 28 août 2011. (DANNY MOLOSHOK / REUTERS)

La chanteuse britannique Adele, Nolwenn Leroy et Les Enfoirés figurent en haut du classement annuel publié par le Syndicat national de l'édition phonographique (Snep).

Quel est le point commun entre Adele, Nolwenn Leroy et Les Enfoirés ? Ils ont réalisé les meilleures ventes d'albums en France en 2011, selon le classement annuel publié lundi 30 janvier par le Syndicat national de l'édition phonographique (Snep), avec leurs albums 21, Bretonne et Dans l'œil des Enfoirés.

La chanteuse britannique Adele qui vend le plus d'albums en France en 2011, ce n'est pas vraiment une surprise. Ce classement confirme les chiffres donnés par Charts in France. Début janvier, le site révélait que la barre du million de ventes de 21 avait été atteint en moins d'un an. 

Des classements différents selon le support

Si Adele, également reine des ventes au niveau mondial, est championne toutes catégories, les ventes physiques et numériques font apparaître de fortes disparités dans la suite du classement. Derrière elle, Nolwenn Leroy, Les Enfoirés, Les Prêtres et Zaz dominent les ventes en magasin. En revanche, sur internet ce sont David Guetta, Selah Sue, Coldplay et les Black Eyed Peas qui complètent le top 5.

Les 200 meilleures ventes d'albums ont représenté en 2011 quelque 16,3 millions d'unités, dont 91,5 % dans la distribution physique et 8,5 % en téléchargement. Les artistes produits en France sont très largement représentés dans le classement, avec six albums figurant dans les dix meilleures ventes.

Vous êtes à nouveau en ligne