Prince : un antidouleur à l'origine de sa mort ?

FRANCE 3

Le mystère autour des circonstances de sa mort demeure. Les résultats de l'autopsie du chanteur ne seront publiés que dans plusieurs jours. Le point avec France 3.

Deux jours après la disparition de Prince à 57 ans, les questions sont nombreuses quant aux circonstances de sa mort. La piste d'une surdose médicamenteuse semble de plus en plus avancée. Le chérif en charge de l'enquête a pour l'instant écarté la piste d'une mort violente. "Il n'y a aucun traumatisme sur le corps. Nous n'avons aucune raison de penser qu'il s'agisse d'un suicide", a déclaré Jim Olson. Six jours avant son décès, le chanteur aurait été hospitalisé d'urgence pour une surdose d'opiacés.

Une dépendance ?

Il faudra attendre plusieurs semaines avant d'obtenir les résultats des analyses toxicologiques, mais depuis son opération de la hanche en 2010, le chanteur prenait régulièrement un anti-douleur puissant qui peut entrainer des dépendances aux conséquences fatales. Hier, samedi 23 avril, le corps de Prince a été rendu à sa famille. Partout dans le monde, les témoignages se multiplient.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne