VIDEO. "Je me vois, à 30 ans, marié, probablement, je ne sais pas" : la vie de Justin Bieber

BRUT

Longtemps perçu comme le sale gosse de la pop, il fait son retour quatre ans après son dernier album. Voici l'histoire de Justin Bieber.

Justin Bieber naît en 1994 au Canada et grandit aux côtés de sa mère, qui n'avait que 18 ans à sa naissance. Enfant, il apprend seul la guitare, le piano et la trompette avant de prendre des cours de batterie. À 13 ans, encouragé par sa mère, il poste ses premières vidéos de reprises sur YouTube. Il est rapidement repéré par l'agent Scooter Braun qui lui présente Usher et lui permet de décrocher son premier contrat. En 2009, son premier album "My World" se classe numéro 1 des ventes au Canada et numéro 6 aux États-Unis. Son single "Baby" fait de lui une star  internationale.

À 15 ans, il est invité pour la première fois par le couple Obama au Noël de la Maison-Blanche. Dès 2010, il apporte son soutien à l'association Pencils of Promise, qui construit des écoles dans des pays en voie de développement. À 16 ans, dans les colonnes du magazine "Rolling Stone", il déclare être contre l'avortement, même en cas de viol. En novembre 2011, une jeune fan âgée de 20 ans prétend qu'il est le père de son enfant. Après avoir fait le tour des plateaux télé pour nier, il accepte de se soumettre à un test ADN qui le mettra hors de cause.

En 2014, il commence à fréquenter la Hillsong Church, une église évangélique, et se rapproche du pasteur-star Carl Lentz qui considère notamment l'homosexualité comme un pêché. À 20 ans, il est la personnalité de moins de 30 ans la plus riche de la planète, selon le classement du magazine "Forbes". 

En 2015, il est accusé d'agression, avec ses gardes du corps, par un photographe argentin et doit faire face à un mandat d'arrêt. L'année suivante, il annule sa tournée dans le pays à cause de "conditions légales". En 2020, Justin Bieber revient à la musique avec un nouvel album, une tournée et un documentaire.

Vous êtes à nouveau en ligne