Ce soir, des Brit Awards 2020 sous le feu des critiques pour la très faible présence d'artistes femmes

La cérémonie des Brit Awards 2019, avec le chanteur Sam Smith, le mannequin Winnie Harlow et le DJ Calvin Harris sur scène, le 20 février 2019 à Londres
La cérémonie des Brit Awards 2019, avec le chanteur Sam Smith, le mannequin Winnie Harlow et le DJ Calvin Harris sur scène, le 20 février 2019 à Londres (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)

La 40e cérémonie des Brit Awards, récompenses britanniques de la musique pop, se tient ce mardi soir à Londres. Les rappeurs Dave et Stormzy et le chanteur écossais Lewis Capaldi se disputent la tête d'affiche de la manifestation.

La 40e édition des trophées britanniques de la musique pop a lieu mardi soir, 18 février à Londres, dans l'enceinte du O2 Arena. Elle a lieu sur fond de controverse du fait du peu de place accordée aux femmes dans les catégories mixtes. La jeune chanteuse américaine Billie Eilish, en lice dans la catégorie internationale, doit interpréter pour la première fois en public la chanson du dernier James Bond, No Time to Die, qu'elle a écrite avec Finneas O'Connell, son frère et principal collaborateur.

Billie Eilish : "No Time do Die" (Eilish, O'Connell, 2020)
En moins d'une semaine, le titre a été écouté plus de 25 millions de fois sur Youtube. L'artiste de 18 ans est en lice dans la catégorie meilleure artiste internationale solo.

Dave, Stormzy, Lewis Capaldi, Harry Styles parmi les nominations masculines

Côté artistes masculins, les rappeurs Dave et Stormzy et le chanteur écossais Lewis Capaldi font partie des artistes qui vont se disputer la tête d'affiche de la soirée. Outre le titre de meilleur artiste solo masculin, Lewis Capaldi (dont l'album Divinely Uninspired To A Hellish Extent est le plus vendu au Royaume-Uni en 2019) et Dave, en tête des nominations, concourent dans trois autres catégories : nouvel artiste de l'année, meilleur album et chanson de l'année.

De son côté, le rappeur Dave a déjà raflé le prestigieux Mercury Prize en septembre dernier avec son album "Psychodrama", qui explore l'identité noire et dénonce le racisme institutionnalisé. Harry Styles, Michael Kiwanuka et Stormzy sont également nommés dans les catégories meilleur artiste masculin et meilleur album.

Chez les femmes, Charli XCX, FKA Twigs, Freya Ridings, Mabel et Mahalia sont en course pour le titre de meilleure artiste solo.

Meilleur album, meilleur groupe : aucune femme en lice

Aucune femme ne figure dans les catégories de meilleur album ou meilleur groupe (Bastille, Bring Me The Horizon, Coldplay, D-Block Europe, Foals). Elles ne représentent que 4 des 25 nominations dans les catégories mixtes. Pourtant, l'académie des Brit Awards a subi une refonte en 2017 pour la rendre plus équilibrée et diversifiée.

"C'est une honte absolue qu'il y ait si peu de femmes parmi les nommés", a déclaré à la chaîne Sky News Ben Beaumont-Thomas, journaliste musique au Guardian. Il fait partie des 1.500 personnes - professionnels de l'industrie britannique de la musique, journalistes - qui votent pour les Brit Awards.

Lors de la sélection des finalistes, "je ne pouvais choisir que parmi 26 candidates pour la meilleure artiste féminine de l'année, tandis que je pouvais piocher parmi 84 hommes pour la catégorie équivalente masculine", a-t-il souligné. "Cette année", les membres de l'académie "ont choisi dans certaines catégories plus d'hommes que de femmes, une surprise pour nous", a rétorqué le directeur général des Brit Awards Geoff Taylor.

Il a appelé à "respecter" le "choix" de l'académie, qui compte autant de femmes que d'hommes. "Ce qui est important, c'est l'égalité d'accès à la musique. Nous sommes très attachés à ce que l'éducation à la musique soit accessible à tout le monde et nous cherchons à faire en sorte que suffisamment de femmes fassent leur entrée dans cette industrie", a-t-il ajouté sur Sky News.

Artistes étrangers : Springsteen, Lana Del Rey, Lizzo en lice

Chez les artistes étrangers, Bruce Springsteen, Burna Boy, Dermot Kennedy, Post Malone et Tyle the Creator sont nommés comme meilleur artiste masculin international. Outre Billie Eilish, Ariana Grande, Camila Cabello, Lana Del Rey et Lizzo sont en lice chez les femmes.

La cérémonie doit être clôturée par le vétéran Rod Stewart, 75 ans, qui s'était déjà produit en 1993, où il avait été récompensé pour sa contribution exceptionnelle à la musique.

Lors de l'édition 2019, George Ezra avait remporté le Brit Award du meilleur artiste masculin. Chez les femmes, c'est la jeune Jorja Smith qui avait été récompensée. Le groupe rock The 1975 avait, lui, raflé les titres de meilleur album britannique et de meilleur groupe.

Vous êtes à nouveau en ligne