Après Elton John, le cinéma s'intéresse à Dylan, Bowie, les Beatles... Découvrez les films qui se préparent sur les stars de la musique

David Bowie en train de se maquiller en son alter ego Ziggy Stardust en mai 1973.
David Bowie en train de se maquiller en son alter ego Ziggy Stardust en mai 1973. (R BAMBER / REX FEATURES/REX/SIPA / REX)

Quelles sont les stars du rock ou de la pop, réelles ou fantasmées, sur lesquelles l'industrie planche actuellement ? Voici onze films (biopics, documentaires ou fictions) imminents ou encore en projet autour de quelques icônes de la musique.

Depuis le succès planétaire l'an passé de Bohemian Rhapsody, biopic sur Freddie Mercury de Queen, et du remake de la fiction A Star is Born avec Lady Gaga, les films sur ou autour de la musique se multiplient, qu'il s'agisse de biopics, de documentaires ou de fictions. Le dernier en date, Rocketman, vrai-faux biopic sur Elton John, est sorti le 29 mai. Dans la foulée, nous avons repéré onze films prometteurs autour de la musique, déjà achevés ou encore dans les cartons.

1"Rolling Thunder Review, a Bob Dylan story" (documentaire)

La folle tournée de Dylan dans un film réalisé par Martin Scorsese
Le cinéaste Martin Scorsese consacre un second documentaire à Dylan après No Direction Home en 2005. Il se concentre cette fois sur la tournée légendaire de 1975-76 avec laquelle le Zim sillonna l'Amérique du Nord en compagnie de la crème des artistes du moment, y compris poètes et écrivains, dont Joan Baez, Joni Mitchell, Allen Ginsberg et Sam Sheppard.
Pourquoi on l'attend : Si le combo images d'époque de Bob Dylan + Martin Scorsese est déjà très alléchant, il se trouve que le film contiendra aussi des entretiens récents face caméra avec le taiseux Mr Dylan, Prix Nobel de littérature. Autant dire, le Graal !
Date de sortie : le 12 juin sur Netflix et au cinéma le 11 juin dans quelques salles autour du monde, y compris à Paris (ce qui lui permettra de concourir dans les festivals et cérémonies)

Voici le trailer alléchant du documentaire

2"Creation Stories" (biopic)

La vie mouvementée d'Alan McGee, le fondateur du label d'Oasis
C'est à lui que l'on doit la découverte et le succès de groupes anglais majeurs comme Oasis, Primal Scream, My Bloody Valentine ou Teenage Fanclub : fondateur du label indépendant anglais Creation, l'Ecossais Alan McGee, qui a aussi managé les très agités Happy Mondays et The Jesus and Mary Chain, méritait bien un biopic.
Pourquoi on l'attend : l'écrivain Irvine Welsh (Trainspotting) s'est penché sur le scénario, basé sur les mémoires d'Alan McGee. Nick Moran réalise et c'est Danny Boyle (Slumdog Millionnaire, Trainspotting) qui produit. On s'attend donc à une pépite anglaise sur l'industrie musicale british des années 80 et 90, aussi juste, drôle et jouissive que 24 Hours Party People (sur Factory Records).
Date de sortie : inconnue, le tournage devait débuter fin mai 2019 à Londres selon Hollywood Reporter

En attendant le biopic, on peut regarder le trailer du documentaire sur Creation Records Upside Down: The Creation Records Story sorti en 2011.


3"Amazing Grace" (documentaire)

Aretha Franklin chante le gospel, des images inédites filmées par Sydney Pollack
En janvier 1972, Aretha Franklin, alors âgée de 29 ans et déjà sacrée reine de la soul, vient chanter le gospel deux jours de suite dans une église de Los Angeles. Le réalisateur américain Sydney Pollack filme ce magnifique retour aux sources de la reine de la soul en vue d'un documentaire, Amazing Grace. Il donnera lieu à un double album best seller de gospel. Mais en raison d'une accumulation de soucis de post-synchro, les images étaient, elles, restées invisibles durant 46 ans.
Pourquoi on l'attend : Filmée dans une petite église baptiste de Watts, un quartier à majorité noire encore meurtri par les émeutes de 1965, ces images d'Aretha Franklin au sommet de son art sont extrêmement émouvantes. Elles nous ont tiré des larmes.
Date de sortie : en salles en France durant quelques jours seulement, du 6 au 10 juin 2019

La bande-annonce de Amazing Grace

4"Marianne & Leonard, Words of Love" (documentaire)

Un documentaire sur les rapports de Leonard Cohen avec sa muse Marianne
La Norvégienne Marianne Christine Ilhen avait rencontré le jeune poète canadien encore inconnu Leonard Cohen, dans les années 60, sur l'île grecque d'Hydra. Ensemble ils vécurent une vie de bohême créative jusqu'à ce que Leonard Cohen accède la notoriété à la fin des années 60. Sa muse lui inspirera de nombreuses chansons, dont So Long, Marianne, mais leurs rapports ne seront plus vraiment les mêmes. Le folk singer l'a néanmoins suivie de près dans la mort : il s'est éteint 4 mois après elle, en 2016, non sans lui avoir écrit une ultime lettre d'amour dans laquelle il disait "Chère Marianne, je suis juste derrière toi, suffisamment près pour te prendre la main".
Pourquoi on l'attend ? Parce que cette histoire romantique, ponctuée de la lecture de textes et de lettres de Leonard Cohen et d'images d'époque signées D.A. Pennebaker, a l'air tout simplement magnifique. Et parce que c'est Nick Broomfield (Kurt & Courtney, Whitney : Can I Be Me) aux manettes.
Date de sortie : prochainement en France

La bande annonce de Marianne & Leonard, Words of Love

5"Stardust" (biopic)

Un film sur David Bowie qui n'a pas l'aval de son fils
Ce biopic entend raconter le premier voyage de David Bowie aux Etats-Unis. Il a prévu de se concentrer sur le tout début des années 70 et sur son alter ego Ziggy Stardust. C'est le chanteur et acteur Johnny Flynn qui devrait incarner le Thin White Duke dans ce film réalisé par le Britannique Gabriel Range (La mort du président).
Pourquoi on y croit moyen : Sitôt annoncé ce projet de biopic, le fils de Bowie, Duncan Jones, s'est empressé d'indiquer qu'il n'autoriserait pas l'utilisation de chansons de son père pour ce film. En outre, tous les faux Bowie qu'il nous a été donné de croiser dans des films jusqu'à présent étaient pathétiques. Pour être à la hauteur, il faudrait d'abord être ultra charismatique et magnétique, ce qui ne semble pas être le cas ici. On attend de voir malgré tout, qui sait ?
Date de sortie : inconnue, le tournage devrait débuter en juin 2019

Un aperçu de Bowie époque Ziggy Stardust avec Rock'n'roll Suicide Live en 1973


6"Beats" (fiction)

Une histoire d'amitié sur fond de free parties outre-Manche dans les années 90
Ecosse, 1994. Au seuil de l'âge adulte, les vies de Johnno et Spanner, gamins de cités inséparables depuis l'enfance, vont devoir se séparer. Pour leur dernier soir ensemble, ils se rendent dans une rave illégale. Une plongée dans un monde souterrain de liberté, d'euphorie et d'ecstasy, qui va se heurter à la loi et l'ordre (via le fameux Criminal Justice Act britannique qui condamnait toute musique caractérisée par "une succession de beats répétitifs"…). Un film produit par Steven Soderbergh et réalisé par Brian Welsh, auteur notamment d'un épisode de la première saison de la série Black Mirror (épisode 11 The Entire History of You).
Pourquoi on l'attend : parce que peu de films ont réussi à rendre l'esprit de cette époque où explosèrent les free parties outre-Manche et que celui-ci, si l'on en croit la presse anglo-saxonne, semble y parvenir avec brio, y compris l'expérience de communion dans la danse. La musique de la bande originale, qui réunit LFO, the Prodigy, Orbital ou Leftfield, minutieusement choisie, n'y est probablement pas pour rien.
Date de sortie : prochainement en France (déjà sorti le 17 mai en G-B)

La bande-annonce de Beats


7"Let it Be" (documentaire)

Un documentaire sur l'enregistrement du dernier album des Beatles
En janvier 1969, les Beatles entrent en studio pour leur ultime album Let it be dans une ambiance délétère : rien ne va plus entre John Lennnon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr. 55 heures de rushes sont tournés lors de cet enregistrement par Michael Lindsay-Hogg, missionné alors pour un documentaire. Ce tournage envenime encore un peu plus l'ambiance au sein du groupe, certains ne supportant pas le regard constant des caméras.
Pourquoi on l'attend ? Parce que c'est à Peter Jackson (Le Seigneur des anneaux) que les survivants et héritiers des Beatles ont confié ces précieuses heures de rushes. Certes, elles ont déjà été utilisées pour le documentaire de Michael Lindsay-Hogg sorti en mai 1970, en même temps que l'album. Mais ce film méconnu n'est jamais ressorti et reste introuvable dans le commerce. On se demande donc ce que Jackson va faire de ces images pour la plupart inédites et s'il va oser écorner la légende des Fab Four en montrant leurs dissensions au grand jour. Cinquante ans plus tard, on se dit qu'il pourrait se le permettre : le public est prêt à encaisser.
Date de sortie : inconnue

En attendant, voici un extrait du dernier concert des Beatles, donné le 30 janvier 1969 sur le toit de l'immeuble londonien de leur société Apple Corps.


8Boy George (biopic)

Après Freddie Mercury et Elton John, Boy George pourrait bien être la prochaine star de la pop anglaise à voir sa vie portée à l'écran (on suggère George Michael comme prochain sur la liste).
La MGM a décidé de réaliser un biopic sur cette figure charismatique de la pop des années 80. Auteur de quelques tubes impérissables tels que Do You Really Want To Hurt Me en compagnie de son groupe Culture Club, connu pour son maquillage et ses tenues extravagantes, Boy George est un personnage touchant et haut en couleurs. Il fut aussi un des premiers chanteurs connus à afficher ouvertement son homosexualité. 
Pourquoi on l'attend ? Parce que c'est à Sacha Gervasi que la MGM a confié les clés de ce biopic. Or on se souvient de son formidable documentaire sur un groupe de heavy metal canadien oublié, Anvil ! The Story of Anvil (2010) et son regard profondément humain sur cette bande de losers n'ayant rien lâché de leurs rêves de gloire malgré leur âge avancé.
Date de sortie : inconnue

En attendant, voici le hit de Boy George et Culture Club le plus connu paru en 1982 et sa vidéo d'époque.


9"Led Zeppelin" (documentaire)

Le tout premier documentaire auquel les trois membres survivants du groupe ont collaboré n'a pas encore de titre connu.
On en sait encore très peu sur ce film, annoncé quelques jours avant l'ouverture du 72e Festival de Cannes où il était disponible au marché du film. Mais on connaît l'essentiel : d'abord, le réalisateur, Bernard MacMahon, a été choisi par le groupe sur la foi de sa série documentaire multi-primée American Epic, qui retrace les origines de la musique américaine. Ensuite, les trois survivants de Led Zep, Jimmy Page, Robert Plant et John Paul Jones, ont accepté pour la première fois de contribuer à un documentaire sur la formation, notamment avec des interviews récentes et des images d'archives inédites. Enfin, le film se concentrera sur les deux premières années du groupe fondé en 1968, c'est-à-dire jusqu'à l'album Led Zeppelin III et leur domination sur le rock de l'époque.
Pourquoi on l'attend : Parce qu'il n'y a pas de documentaire sur ce géant du rock qu'est Led Zeppelin si ce n'est le concert filmé de The Song Remains The Same et ses séquences étranges filmées pour combler les trous. Et parce que c'est toujours bon à prendre en attendant une reformation du groupe de plus en plus hypothétique.
Date de sortie : inconnue

Led Zeppelin joue How Many More Times au Danemark en 1969


10"Her smell" (fiction)

L'actrice Elisabeth Moss (Mad Men et The Handmaid's Tale) en Courtney Love de fiction
Becky Something est une punk rockeuse talentueuse qui remplit les stades avec son groupe de filles baptisé Something She. Mais l'attitude auto-destructrice de cette grande gueule nihiliste prend le dessus. Enregistrer un nouvel album va être une épreuve : tour à tour, des membres du groupe écoeurés par son agressivité et son égoïsme, quittent le navire. Becky, tornade noire, va s'employer à réduire en miettes tout ce qui l'entoure, son groupe mais aussi son mari, sa mère et sa fille.
Pourquoi on l'attend : Parce qu'Elisabeth Moss a l'air extraordinaire dans ce rôle de femme forte confrontée à ses démons mais aussi parce qu'elle semble avoir pris pour modèle Courtney Love de Hole, épouse Cobain. Selon la critique, les coulisses de la vie d'un groupe rock sont plutôt justes.
Date de sortie : 17 juillet 2019 (déjà sorti aux Etats-Unis)

La bande-annonce de Her Smell

11"Yersterday" (fiction)

Un jeune musicien se réveille dans un monde où les Beatles n'ont jamais existé
Imaginez un monde où tout le monde aurait perdu la mémoire des dizaines de tubes composés par Lennon et McCartney. Tout le monde sauf un jeune musicien qui, après un accident, constate avec stupeur que personne ne connaît Yersterday, le hit éternel des Fab Four.  Un tel filon lui permettra de devenir une star en un clin d'oeil.
Pourquoi on l'attend: D'abord parce que si l'idée est tirée par les cheveux elle est néanmoins amusante et promet de montrer les coulisses de l'industrie dans un cas d'ascension fulgurante. Ensuite parce que c'est la dernière folie de Danny Boyle (TrainspottingSlumdog Millionnaire) sur un scénario de Richard Curtis (Good Morning England) et qu'il s'agit d'une comédie. Enfin parce que Ed Sheeran y joue son propre rôle et parce qu'on a un faible pour l'actrice Lily James qui incarne la fiancée du héros joué par Himesh Patel.
Date de sortie : le 3 juillet 2019

La bande annonce de Yersterday

Vous êtes à nouveau en ligne