Ophélie Gaillard se fait voler son violoncelle

FRANCE 3

La célèbre violoncelliste française Ophélie Gaillard s'est fait voler en pleine rue son instrument du XVIIIe siècle, très rare.  

C'est un instrument hors du commun, grâce à son vibrato unique. Ce violoncelle du XVIIIe siècle accompagne Ophélie Gaillard depuis plus de 12 ans sur les scènes du monde entier. Un duo inséparable jusqu'à hier soir : la virtuose déclare se l'être fait dérober en sortant de chez elle à Pantin (Seine-Saint-Denis) par un individu armé d'un couteau.

Une enquête confiée à la brigade de répression du banditisme

"Je suis catastrophée parce qu'on m'a volé mon violoncelle et mon archet et que je joue tous les jours tous mes concerts", explique-t-elle. Un instrument rare et fragile. Ce violoncelle a été fabriqué en 1734 par Francesco Goffriller, une référence encore aujourd'hui pour tous les musiciens et les fabricants. Son propriétaire, la banque CIC, le prêtait à Ophélie Gaillard au titre du mécénat. L'enquête vient d'être confiée à la brigade de répression du banditisme. Désespérée, Ophélie Gaillard a lancé un appel à l'aide des milliers d'internautes pour retrouver son précieux instrument.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne