Le ténor espagnol Placido Domingo accusé de harcèlement sexuel

FRANCE 2

Neuf femmes accusent le chanteur d'opéra, Placido Domingo, dans une enquête publiée mardi 13 août par Associated Press.

C'est une des voix d'opéra les plus connues : celle du ténor Placido Domingo, aujourd'hui accusé de harcèlement sexuel. À 78 ans, neuf femmes (huit danseuses et une chanteuse qui ont travaillé à ses côtés) dénoncent ses agissements dans une enquête publiée par Associated Press, mardi 13 août.

Main sous la jupe, baisers forcés et demandes gênantes

L'une d'entre elles, Patricia Wulf, chanteuse à la retraite, s'en souvient alors qu'elle décroche une place dans son opéra en 1998 : "Quand Placido était là, il était dans les coulisses m'attendant. Et il venait tout près de moi (...). Et disait, 'Patricia, est-ce que tu dois rentrer chez toi ?' C'était glaçant". Pire, l'artiste invitait ces femmes à chanter chez lui, où tout pouvait déraper : "Quand l'une venait de finir, il mettait sa main sous sa jupe", détaille la journaliste d'Associated Press, Jocelyn Gecker ajoutant que des baisers forcés avaient aussi lieu. Dans un communiqué, le chanteur a nié les allégations, affirmant des relations toujours libres. Plusieurs de ses concerts ont déjà été annulés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne