"C'est la culture qui résiste", se félicite le maire de La Roque-d'Anthéron qui a pu maintenir son festival international de piano

Le concert du pianiste russe Dmitry Sin, le 5 août 2019, lors de la 39e édition du festival de piano de La Roque-d\'Antheron.
Le concert du pianiste russe Dmitry Sin, le 5 août 2019, lors de la 39e édition du festival de piano de La Roque-d'Antheron. (GERARD JULIEN / AFP)

Cette année, en raison de la crise sanitaire, le nombre de places assises a été drastiquement réduit : moins de 700 au lieu de 2 000 habituelles.

"On s'est mobilisés et on est très heureux d'avoir ce festival", explique le maire de La Roque-d'Anthéron (Bouches-du-Rhône) lundi 3 août sur franceinfo, alors que le 40e festival international de piano se tient dans cette commune de 5 000 habitants depuis samedi et jusqu'au 21 août.

"C'est un événement majeur pour le territoire de La Roque-d'Anthéron et pour le bassin de tourisme tout autour", affirme Jean-Pierre Serrus. "C'est un événement culturel très attendu. J'insiste bien, c'est la culture qui résiste aujourd'hui au travers de cette manifestation, même si les visiteurs sont là en moins grand nombre".

Des concerts toute la journée mais pas d'orchestre


Cette année, en raison de la crise sanitaire, le nombre de places assises a été drastiquement réduit : moins de 700 au lieu de 2 000 habituelles. "On a pu très tôt présenter différentes hypothèses aux services de la préfecture pour respecter les règles de distanciation physique et les gestes barrière, veut rassurer le maire de Roque-d'Anthéron. On a décidé d'organiser des concerts le matin, des concerts l'après-midi et des concerts en soirée. C'est une autre façon de vivre le festival." La programmation du festival international de piano a aussi dû être revue.

Les artistes invités sont ceux qui pouvaient respecter les règles de déplacement.Jean-Pierre Serrus, maire de La Roque-d'Anthéronà franceinfo

"On a aussi prévu moins de grands ensembles pour que les instrumentistes respectent les distanciations physiques. Nous n'avons pas d'orchestres comme les années précédentes.", indique l'élu.


"C'est assez touchant de voir les remerciements des artistes, ils sont très heureux d'être là", continue le maire de La Roque-d'Anthéron. "Ils vivent aussi une période difficile, et c'est un grand soulagement pour ceux qui sont là de retrouver un public." Le violoncelliste Gauthier Capuçon se produira ce lundi soir dans l'auditorium du Parc du Château de Florans.

Vous êtes à nouveau en ligne