"Myopia" : Agnes Obel, une musique toute personnelle

Agnes Obel sort son quatrième album studio, \"Myopia\".
Agnes Obel sort son quatrième album studio, "Myopia". (Axel Brüel Flagstad)

La Danoise Agnes Obel sort son nouveau disque, "Myopia", ce vendredi - elle est ce mardi en concert exclusif avec France Inter à Paris, au Café de la Danse. Artiste solitaire et rigoureuse, la musique prend toujours une autre dimension, avec elle.

Entre anxiété, rigueur et chaleur, la musique d'Agnes Obel n'est jamais neutre. Depuis presque dix ans, la Danoise multi-instrumentiste s'attache à n'enregistrer que des disques totalement à part, traversés par la rigueur classique, symphonique, et toujours bien plus larges et accessibles que ça. Ce quatrième album, Myopia, recèle beaucoup d'interrogations. Des questions existentielles, même, pour Agnes Obel: "Ça m’a toujours intéressée de comprendre les limites de ma liberté, et celle des humains sur Terre… Nous aimons tous croire que nous avons une totale liberté mais, vraiment, j’en doute".

Honnêtement, je pourrais très bien me passer des tournées ; pour moi, c’est plus important de faire des disques !Agnes Obel

Ici, seuls violon et violoncelle ont été enregistrés par d'autres. Le reste, de la programmation aux instruments, est l'oeuvre de la Danoise à la voix cristalline, qu'elle s'attache aussi à triturer pour en modifier l'octave. La beauté jaillit quelque part de cette solitude, même si elle s'est imposée à elle une fois lancée dans sa carrière, dit-elle, jurant que l'activité musicale en groupe lui "manque beaucoup".

Je me sens plus capable de comprendre et ressentir, je me sens plus honnête quand je travaille en solitaire.Agnes Obel

En quatre albums, Agnes Obel a déjà installé une patte et une maîtrise musicale hors du commun. La Danoise ne fait décidément rien sans beauté intense.

Agnes Obel, une musique en perpétuelle quête de sens
--'--
--'--

Agnes Obel, Myopia (Deutsche Grammophon). Album disponible le 18 février. En concert avec France Inter ce mardi soir à Paris (Café de la Danse), puis le 18 mars à Nantes, le 20 à Paris (Seine Musicale) et le 25 mars à Bayonne.

Vous êtes à nouveau en ligne