Musique : Sharon Van Etten, icône en mue

Sharon Van Etten revient en musique avec un nouvel album, \"Remind Me Tomorrow\".
Sharon Van Etten revient en musique avec un nouvel album, "Remind Me Tomorrow". (Ryan Pfluger)

Sharon Van Etten vient de sortir son nouvel album, "Remind Me Tomorrow". Cela ressemble à une révolution, mais Sharon Van Etten réussit son retour de belle manière.

Après cinq ans d'absence discographique, Sharon Van Etten vient de sortir son nouvel album, Remind Me Tomorrow. Entre-temps, elle a multiplié les expériencesInstallée à New York depuis assez longtemps pour en être imprégnée par toute la folie créatrice, Sharon Van Etten ne se lasse pas de séduire. Rock indépendant ou alternatif, elle a beaucoup abîmé sa guitare en dix ans d'écriture de morceaux épiques, bouleversants ou juste étranges. Là, elle n'avait plus rien sorti depuis son dernier album, il y a cinq ans. Ce qui ne veut pas dire qu'elle ne créait rien : "Certains écrivent un journal intime mais moi, quand il m’arrive quelque chose, je joue, je chante et j’enregistre. Ensuite je range et n’y touche plus pendant un moment, c’est juste un chapitre."

De fait, il s'est passé beaucoup de choses dans sa vie ces dernières années. Un premier enfant, déjà, l'année dernière, une apparition remarquée dans les séries The OA et Twin Peaks, une bande originale de film et des études de psychologie pour à terme obtenir un diplôme de thérapeute. Bref, de quoi nourrir son retour musical qui, surprise, se fait avec la guitare en retrait. Sa voix y gagne en épaisseur, sa musique en force. "A cette époque, explique-t-elle, je partageais un studio avec l’acteur Michael Cera et il avait un synthétiseur Jupiter-4, moi j’avais une batterie et un piano, bref uniquement des instruments que je n’utilise pas d’habitude pour composer. C’était tellement rafraîchissant de me lancer là-dedans sans aucune idée préconçue, sans personne pour regarder par-dessus mon épaule. J’ai pu me défouler dessus et tout à coup, j’écrivais des chansons sans même en avoir l’intention !"

Si j’échoue, très bien, au moins je me serai lancé un défi en tentant quelque chose de différentSharon Van Etten

Et si l'intention était de rappeler qu'elle est encore l'une des voix qui comptent dans la sphère américaine alternative, c'est parfaitement réussi.

CHRONIQUE | Sharon Van Etten, retour en grâce
--'--
--'--

Sharon Van Etten, Remind Me Tomorrow (Jagjaguwar). Album disponible. En concert le 1er avril à Paris (la Maroquinerie).

Vous êtes à nouveau en ligne