Musique : Phoenix, le fantasme italien

Phoenix sort son sixième album, \"Ti Amo\"
Phoenix sort son sixième album, "Ti Amo" (Emma Le Doyen Art direction studio mitsu_press)

Phoenix revient ce vendredi avec un nouvel album, "Ti Amo", juste à temps pour s'installer sur les platines tout l'été. La "French Touch" est déjà loin, ici Phoenix raconte sa vision fantasmée d'une Italie romantique et plongée dans un été permanent.

Il semblerait que, plus leur succès s'exporte - le groupe est certainement le projet français le plus reconnu à l'international, depuis Wolfgang Amadeus Phoenix particulièrement -, plus Phoenix revient à ses racines européennes.

Quatre ans après Bankrupt!, le groupe versaillais s'est installé pendant de longs mois à la Gaîté Lyrique, à Paris, pour travailler sur ce sixième album. Comme toujours, il était très attendu et ce qui en sort est assez déstabilisant pour tout dire... Toujours à la limite du kitsch, Ti Amo est un hommage en trois langues à une Italie pour touristes ou éternels romantiques. L'amour, le soleil, les glaces, Rome en sépia... Tout cela est parfaitement assumé.

Fantasme italien, disque léger, concept ou énième réinvention pour Phoenix, toujours est-il que Ti Amo s'installe d'emblée comme la bande-son idéale d'après-midi d'été brûlants, que le groupe va distiller dans les plus grands festivals.

Le nouvel album de Phoenix, chronique d'un été brûlant et rétro
--'--
--'--

Phoenix, Ti Amo (Warner Music). Album disponible. En concert à Garorock (Marmande) le 30 juin, puis aux festivals Beauregard, les Eurockéennes, Musilac, les Vieilles Charrues...