Musique : Leyla McCalla, musiques de révolte

L\'Américaine Leyla McCalla, en concert ce mercredi soir à Paris.
L'Américaine Leyla McCalla, en concert ce mercredi soir à Paris. (Greg Miles)

En concert mercredi à Paris, l'Américaine Leyla McCalla vient de sortir un album très fort, "The Capitalist Blues", gorgé de soul et de folk, trempé dans l'ambiance de la Nouvelle-Orléans. Un album de protestation, aussi, face à une Amérique qui a bien changé.

L'Amérique de Trump a ceci de notable qu'elle rend ce genre d'album encore plus visible. Car si la New Yorkaise Leyla McCalla n'a jamais caché ses penchants protestataires, son troisième album porte encore plus cet étendard, dans son titre même : The Capitalist Blues traque tous les coins sombres de l'époque, économiques, environnementaux... La chanteuse d'origine haïtienne y manie l'anglais, le créole, le français.

Et cette magnifique coupe musicale, brassant jazz, folk, blues, soul, rock et bien d'autres choses encore, n'a pu naître que là où Leyla McCalla s'est installée : en Louisiane. "A la Nouvelle-Orléans, l’histoire vous saisit à chaque coin de rue, que ce soit par l’architecture, la nourriture, les relations humaines, l’amour pour la musique traditionnelle. Et tout ça, c’est devenu une part importante de mon travail", explique-t-elle aujourd'hui.

C'est à la Nouvelle-Orléans que j’ai commencé à voir le créole comme une identité, et pas seulement une langue ; je crois que c’est la clé pour comprendre ses interconnexions avec la musiqueLeyla McCalla

En clair, avec ce disque, Leyla McCalla élargit encore sa palette musicale, sans oublier la sève de révolte qui irrigue tous ses albums : "Pour moi, ils (mes albums) participent tous de la même idée : déconstruire les histoires qu’on nous raconte, tous ces mensonges sur la façon dont marche le monde".

Aux États-Unis les gens sont fiers d’être capitalistes car ils pensent que c’est la base de leur richesse mais pour moi, toutes ces richesses sont basées sur un système économique vieux de 400 ans qu’on appelle l’esclavageLeyla McCalla

Forme impeccable et fond de réflexion assumée, la musique de Leyla McCalla est un bon remède contre des temps incertains et injustes.

Leyla McCalla, bonheurs du fond et de la forme
--'--
--'--

Leyla McCalla, The Capitalist Blues (Jazz Village Pias). Album disponible. En concert ce mercredi à Paris (la Cigale).

Vous êtes à nouveau en ligne