Liam Gallagher dévoile le clip de son nouveau titre "One Of Us", le jour des dix ans de la séparation d'Oasis

L\'ancien chanteur du groupe Oasis, Liam Gallagher, au festival I-Days Area Expo Experience à Milan en 2018. 
L'ancien chanteur du groupe Oasis, Liam Gallagher, au festival I-Days Area Expo Experience à Milan en 2018.  (ROBERTO FINIZIO / NURPHOTO)

Alors que cela fait dix ans, jour pour jour, que le groupe Oasis s'est séparé après une dispute à Paris, son ancien chanteur Liam Gallagher sort un clip réalisé par les créateurs de la série "Peaky Blinders".

Il y a dix ans, jour pour jour, Oasis annonçait la séparation du groupe aux quelques 30.000 festivaliers de Rock en Seine, qui rentreront chez eux sans avoir pu voir le mythique groupe de britpop se produire sur la grande scène du festival parisien. 

Probablement pour marquer les dix ans de cette séparation, Liam Gallagher a choisi ce jour pour sortir un nouveau clip, celui du titre One of us, extrait de son prochain album Why Me ? Why Not, à paraître le 20 septembre. Le clip a été réalisé Anthony Byrne et Steven Knight, respectivement réalisateur et scénariste de la série à succès Peaky Blinders, dont la cinquième saison vient de sortir. 

Dans ce court métrage en noir et blanc, on suit Liam Gallagher, l'ancienne moitié impertinente et provocatrice d'Oasis, déambuler sur des collines où souffle le vent. Il s'arrête pour observer des photos d'enfants, probablement une fratrie de trois, comme celle de Liam, Noel et leur frère Paul. Trois chaises vides sont installées dans le décor. Les enfants en photo prennent vie et courent dans la nature, avant d'être métaphorisés par des chevaux sauvages. L'image d'une fratrie composée de trois enfants n'est pas le seul clin d'oeil que le chanteur de Wonderwall adresse à son frère ennemi Noel. 

Un clin d'oeil direct à la date de séparation

En effet, on peut aussi lire, gravé sur une porte ouverte par Liam dans le clip, la date "29.08.09" : le jour où la dispute de trop a éclaté entre les deux frères qui s'apprêtaient à se produire à Rock en Seine. Un conflit d'une violence particulière, dont on ignore encore les origines, et au cours duquel une guitare aurait même été détruite.

C'est après cet affrontement que Noel décide de quitter définitivement le groupe. Les panneaux géants qui bordent la scène affichent "A la suite d'une altercation entre les membres du groupe, le concert d'Oasis est annulé". Il sera remplacé par un show du groupe Madness.

Le soir même, Noel rend des comptes aux fans sur le site internet du groupe. Il écrit : "C’est avec une certaine tristesse et avec un grand soulagement que je vous annonce que je quitte Oasis ce soir. Les gens écriront et diront ce qu’ils veulent, mais je ne pouvais tout simplement plus travailler avec Liam un jour de plus." 

Dix ans après cet épisode devenu légendaire, Liam Gallagher s'apprête à sortir son deuxième album studio. Mais manifestement, le traumatisme de la séparation est toujours bien présent. Interviewé par les journalistes de Brut dans une vidéo publiée aujourd'hui, Liam tient des propos très violents sur son frère aîné : "J'espère que, où qu'il soit dans le monde, il est assis dans le noir avec la tête dans les mains, et qu'il a honte". Il confie aussi regretter la séparation du groupe. "Nous n'aurions jamais dû nous séparer", explique Liam, visiblement encore très en colère.

BRUT

Depuis dix ans, les deux frères se déchirent publiquement. Dans les médias, au tribunal, mais aussi sur les réseaux sociaux. Le jour de l'anniversaire de la séparation du groupe et de la sortie du clip de One of Us, Liam Gallagher a par exemple partagé un tweet incendiaire envers son aîné. "Oasis, le groupe de cinq garçons de Manchester, conquit le monde. Celui qui écrit les chanson devient un énorme con", écrit Liam sur les réseaux sociaux. 

De son côté, Noel n'a pas toujours été tendre avec Liam non plus. Au début du mois d'août, il déclarait dans une interview donnée au Guardian "aimer sa mère jusqu'à ce qu'elle donne naissance à Liam". 

Même si certains fans en rêvent et l'attendent - à tel point que le groupe de rock Foo Fighters veut lancer une pétition en ce sens - l'heure est loin d'être à la reformation. 

Vous êtes à nouveau en ligne