Rhinoplastie, Johnny Hallyday... Tout ce que vous ignorez peut-être sur Charles Aznavour

FRANCE 2

Charles Aznavour, fils d'exilé, aura résisté à tout, tout au long de sa carrière. Homme public, homme secret aussi, France 2 dévoile quelques secrets sur le chanteur, décédé lundi 1er octobre, à l'âge de 94 ans.

Charles Aznavour s'est éteint dans la nuit de dimanche à lundi, à son domicile situé dans les Alpilles, à l'âge de 94 ans. Pour être en haut de l'affiche, il a tout fait, jusqu'à faire refaire son nez. Dans les années 50, c'est Édith Piaf qui le lui conseille pour faire décoller sa carrière. Son nez est beaucoup trop gros selon elle. Six jours après, il passait sur le billard.

Des paroles censurées

Au début des années 60, Charles Aznavour héberge Johnny Hallyday à ses débuts, pendant deux ans. Lui et l'idole des jeunes passent leur vie ensemble, il en profitera pour lui donner quelques conseils d’aîné.

Charles Aznavour, une voix, mais aussi des paroles, qui ont été parfois censurées. À l'époque, certaines de ses chansons choquent, comme "Après l'amour" en 1955. Le "Sinatra français" a aussi chanté en huit langues différentes, celle de Shakespeare, celle de Goethe, avec toujours ce même brouillard dans la voix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne