DIRECT. Mort de Charles Aznavour : la famille de l'artiste n'a pris "aucune décision" concernant la tenue d'un hommage national

Le chanteur Charles Aznavou pose à l\'hôtel Raphael, le 8 mars 2016 à Paris.
Le chanteur Charles Aznavou pose à l'hôtel Raphael, le 8 mars 2016 à Paris. (BALTEL/SIPA)

L'ancien président François Hollande et des parlementaires sont favorables à un tel hommage, gardant en tête celui, populaire, rendu l'an dernier à Johnny Hallyday, qui avait réuni des centaines de milliers de personnes dans Paris.

Les proches du chanteur Charles Aznavour, mort lundi d'une "défaillance cardio-respiratoire" provoquée par "œdème aigu pulmonaire", n'ont pris "aucune décision (...) à ce stade" concernant la tenue ou non d'un hommage national pour leur aïeul, ont fait savoir mardi 2 octobre les deux attachées de presse de l'artiste. En attendant ses funérailles, les hommages individuels continuent d'affluer de France mais aussi du monde entier. Suivez sur franceinfo les réactions à la mort du chanteur aux 180 millions de disques vendus. 

Une mort "naturelle". Le chanteur est mort d'une "défaillance cardio-respiratoire" provoquée par un "oedème pulmonaire", a révélé mardi le parquet de Tarascon, après l'autopsie du chanteur réalisée dans la matinée.

Des parlementaires souhaitent "un hommage national". Un appel à rendre "un hommage national" à Charles Aznavour a été lancé lundi par des parlementaires français. La ministre de la Culture Françoise Nyssen a estimé sur franceinfo que "la France doit lui rendre un grand hommage" sans autre précision.

Charles Aznavour fait citoyen d'honneur de Montréal"Un homme d'un talent immense nous a quittés aujourd'hui. Citoyen d'honneur de la ville de Montréal, il nous a fait voyager au son de sa poésie et de sa musique. Reposez en paix, M. Aznavour", a déclaré à l'AFP la maire de la métropole québécoise, Valérie Plante.

L'Arménie pleure le "fils du peuple". Des centaines d'Arméniens se sont rassemblés lundi à Erevan pour pleurer le "fils du peuple", Charles Aznavour. Un écran géant a été installé dans le centre d'Erevan, montrant des photographies de la vie d'Aznavour, tandis que toutes les chaînes arméniennes diffusaient ses chansons et des sujets lui étant consacrés. 

23h46 : "La reconnaissance, c'était quelque chose qui lui importait beaucoup."

L'hommage national qui sera rendu à Charles Aznavour vendredi aux Invalides "est évidemment plus que mérité". "La reconnaissance, c'était quelque chose qui lui importait beaucoup", déclare ce soir sur franceinfo Gérard Davoust, ami et éditeur des chansons de l'artiste.

22h26 : Emmanuel Macron prononcera un discours, vendredi, lors de l'hommage national qui sera rendu à Charles Aznavour.

21h02 : Hommage à Aznavour sur A1, merci ! Aznavour un jour, Aznavour toujours.

21h02 : J'en profite pour vous glisser ce clin d'oeil repéré par @Romain sur l'autoroute A1 ce soir. "For me... Formidable", peut-on lire sur le panneau lumineux.

21h15 : L'organisation de cet hommage solennel était souhaité par plusieurs responsables politiques pour saluer ce monument de la chanson francophone, disparu à l’âge de 94 ans. Nous vous le racontions ici.

20h58 : Un hommage national sera rendu à Charles Aznavour vendredi aux Invalides, annonce l'Elysée à franceinfo.




(BALTEL/SIPA)

18h57 : Dans les ruelles pavées des hauteurs de Montmartre, là où Charles Aznavour avait passé sa jeunesse, l'air de La Bohème résonnait encore aujourd'hui dans le cœur des touristes et des habitants. Biélorusse, Français, Espagnol... Les musiciens poussent la chansonnette, comme l'a constaté notre journaliste Benjamin Illy. Reportage à lire à et à écouter ici.




(FRANCEINFO)

17h54 : Mort hier à 94 ans, Charles Aznavour a chanté en anglais, en allemand, en espagnol ou encore en russe. Pensez-vous tout savoir à son sujet ? Faites ce test concocté par notre journaliste Benoît Jourdain où seuls les plus formidables d'entre vous pourront obtenir une bonne note.

14h43 : Un hommage national sera-t-il organisé pour Charles Aznavour, mort hier à l'âge de 94 ans ? RTL et BFMTV affirment que la famille du chanteur n'y est pas favorable. Mais "aucune décision n'a été prise par la famille à ce stade", font savoir à l'AFP les deux attachées de presse du chanteur.

14h09 : Invité des "4 Vérités" ce matin, Jack Lang s'est prononcé ce matin en faveur d'un "hommage national gai et vivant" pour Charles Aznavour. BFMTV affirme cet après-midi que la famille du chanteur ne le souhaite pas. Nous cherchons à confirmer ou non cette information.

13h24 : "Alors que j'étais enceinte de mon premier enfant, je suis allée écouter Aznavour en concert au Palais des Congrès, en 1994. C'était pour ses 70 ans. Le bébé bougeait dans mon ventre, il dansait. Le lendemain, j'accouchais."

Après la mort de Charles Aznavour, des dizaines de lecteurs de franceinfo ont répondu à notre appel à témoignages et raconté le souvenir qu'ils garderont de lui. Voici une sélection de leurs contributions.

13h08 : Serj Tankian, chanteur du groupe de rock System of a Down, rend hommage sur Facebook à Charles Aznavour, d'origine arménienne comme lui. "J'essaie de ne pas avoir de regrets dans la vie, mais ne pas avoir rencontré cet homme incroyable en est un", indique-t-il, précisant que le chanteur était "un exemple unique de la manière d'être un grand citoyen d'un pays en venant en aide à un autre".

12h23 : Le corps de Charles Aznavour a été remis à sa famille, indique en conclusion le procureur.

12h22 : L'hypothèse de la noyade après un malaise a pu être formellement écartée. Le corps de chanteur-compositeur-interprète a été découvert à son domicile de Mouries (Bouches-du-Rhône), aux environs de midi, hier. "Le corps se trouvait allongé dans la baignoire de la salle de bain attenante à la chambre du défunt", précise le communiqué du procureur.

12h19 : L'artiste est mort après un "œdème aigu pulmonaire responsable d'une défaillance cardio-respiratoire qui s'est révélée être au dessus de toute ressource thérapeutique", a indiqué le parquet après l'autopsie du corps du chanteur.

12h19 : Les causes de la mort de Charles Aznavour sont "naturelles", indique le procureur de la République de Tarascon.

11h34 : "Formidable", "un géant"... Charles Aznavour est à la une de tous les journaux français aujourd'hui. Nous avons réalisé un montage avec une vingtaine de journaux, à retrouver ici.

08h22 : Même en haut de l'affiche, Charles Aznavour a beaucoup soutenu les jeunes chanteurs, en partageant avec eux son expérience et parfois la scène, le temps d'une chanson. "C'est l’un des premiers qui a donné beaucoup de respect à la culture urbaine", réagit ainsi le rappeur Soprano. Notre journaliste Sandrine Etoa-Andegue a aussi recueilli les hommages de Nolwenn, et du très jeune groupe Kids United.

08h06 : "C'était un homme assez spécial qui touchait mon cœur."

La chanteuse américaine Dee Dee Bridgewater, qui a croisé plusieurs fois Charles Aznavour et assisté à quelques-uns de ses concerts, se souvient d'un "homme incroyable, très généreux". "Il pouvait être très spontané", se remémore-t-elle sur franceinfo.

07h16 : Né en France de parents d'origine arménienne, Charles Aznavour a chanté les blessures du peuple de ses ancêtres, du génocide arménien au tremblement de terre de 1988. "Il ne s'est jamais caché d'être arménien", observe dans une interview à franceinfo Sevag Sarikaya, secrétaire en Ile-de-France du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France.



(ASLAN / SIPA)

07h08 : L’étoile de Charles Aznavour sur le Hollywood Boulevard. La diaspora Arménienne et Française se recueille ensemble en mémoire de ce monument de la chanson française.

07h08 : Merci à @Charlotte Voyer de nous envoyer cette photo de Hollywood Boulevard, à Los Angeles, où des Français et des Arméniens se recueillent sur l'étoile de Charles Aznavour. Celle-ci avait été inaugurée en 2017.

06h24 : La presse régionale n'est pas en reste. Nice-Matin rend hommage au "dernier des géants", tandis que L'Indépendant honore "Le Grand Charles". "Adieu monsieur", titre pour sa part Le Télégramme.









06h18 : Sobriété aussi en une du Figaro, tandis que Le Parisien a choisi une couverture plus colorée pour rendre hommage à cette vie "formidable".





06h16 : "Hier encore", titre Libération, en reprenant le nom d'une chanson de Charles Aznavour, sur fond d'une photo du chanteur en noir et blanc.

06h11 : Ce matin, vos journaux reviennent tous sur la mort de Charles Aznavour. Faisons un petit tour dans les kiosques.

Vous êtes à nouveau en ligne