DIRECT. Mort de Charles Aznavour : regardez la soirée spéciale en hommage au chanteur sur France 2

Ce direct est terminé.

Nikol Pachinian a rendu hommage au chanteur français d'origine arménienne, mort dans la nuit de dimanche à lundi, à son domicile des Alpilles (Bouches-du-Rhône).

Charles Aznavour, l'un des derniers géants de la chanson française, est mort dans la nuit de dimanche 30 septembre à lundi 1er octobre, à l'âge de 94 ans. Le décès est survenu à son domicile des Alpilles (Bouches-du-Rhône), ont annoncé ses attachées de presse. Parmi les réactions du monde artistique et politique, le président Emmanuel Macron a rendu hommage sur Twitter à un artiste "reconnu dans le monde entier" au "rayonnement unique",  et le premier ministre arménien Nikol Pachinian a estimé que sa mort était "une perte énorme pour le monde entier".

Sa dernière tournée avait été en partie annulée. Le chanteur français le plus connu à l'étranger revenait d'une tournée au Japon, après avoir été contraint d'annuler des concerts cet été en raison d'une fracture du bras après une chute. Il était annoncé à Bruxelles le 26 octobre et devait encore se produire en novembre et décembre à La Seine musicale, près de Paris, puis en mini-tournée en France.

Plus de 100 millions de disques vendus. Le chanteur d'origine arménienne, interprète de La Bohême et de Comme ils disent, souvent décrit à l'étranger comme le Franck Sinatra français, a vendu plus de 100 millions de disques, dans 80 pays différents.

Des débuts difficiles. Charles Aznavour a dû lutter à ses débuts pour imposer sa taille, son physique et sa voix atypiques, avant d'arriver tout en haut de l'affiche. "Côté critiques, j'ai été servi : on a dit que j'étais laid, petit, qu'il ne fallait pas laisser chanter les infirmes", racontait celui que la critique anglo-saxonne avait surnommé à ses débuts "Aznovoice" (jeu de mots signifiant : il n'a pas de voix).

00h05 : hommage à Charles Aznavour continue sur notre radio franceinfo. Nous vous proposons de passer la nuit en musique avec les plus grands tubes du chanteur.





(MAXPPP)

23h12 : Charles Aznavour n'était pas seulement auteur, compositeur et interprète. Il était aussi très attaché aux grands écrans. Parmi les films dans lesquels il apparaît, il y a Un taxi pour Tobrouk avec Lino Ventura.




(FRANCE 2)

23h04 : Tenez, voilà un vrai "temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître...". Nos collègues de l'INA ont dépoussiéré cette pépite télé. Nous sommes en 1965, et Charles Aznavour chante La Bohème.




(INA)

22h44 : "C'est une partie de ma jeunesse qui s'en va."

Hugues Aufray a accepté de réagir ce soir sur franceinfo à la mort de Charles Aznavour. Pour l'interprète de Céline, c'est "beaucoup plus que le grand chanteur mondialement connu et aimé des Français" qui disparaît. "Le son de sa voix m'a bouleversé", a-t-il dit également. Interview à retrouver en intégralité ici.

22h07 : "Que ce soit en studio ou en vacances dans le Sud de la France, je chérirai toujours le temps que nous avons passé ensemble et les souvenirs que nous avons partagés. RIP cher Charles..."


Au tour de Quincy Jones de rendre hommage en personne à Charles Aznavour sur Twitter.





21h53 : Bonsoir @Rip Charles, en voici quelques-unes. La Dame de fer s'est parée d'or pour rendre hommage à l'artiste. Un écran géant de 60 m² a également été installé. Il diffuse quelques chansons.


21h46 : Des images de la Tour Eiffel ?

21h27 : Au tour du quotidien régional La Montagne de nous faire parvenir sa une de demain. Pas de surprise, Charles Aznavour y trouve toute sa place.


21h23 : Charles Aznavour, qui a toujours voulu conquérir l'Amérique, a droit ce soir aux honneurs du Washington Post (lien en anglais). Dans ses colonnes, le journal cite une phrase de Jean Cocteau : "Avant Aznavour, le désespoir était impopulaire."

20h55 : D'ici 21h30, la tour Eiffel va changer exceptionnellement d'habit. Elle va se parer d'or pour rendre hommage à Charles Aznavour. C'est la maire de Paris qui l'annonce sur Twitter.

20h56 : Des jeunes, des vieux, des parents avec leurs enfants, des gens tout juste sortis du travail… Des dizaines d’habitants d’Erevan, rendent hommage en ce moment au chanteur. A l’artiste, dès l’annonce de son décès. Même si très peu d’Arméniens parlent ou comprennent le français, l’artiste était une figure de la très importante diaspora arménienne dans le monde.





(AFP)

20h44 : "Je l'ai eu au téléphone, il y a trois jours. On s'est rencontrés sur le plateau de Michel Drucker."

Sur le plateau de France 2, Laurent Gerra revient en ce moment sur ses souvenirs avec Charles Aznavour.



(FRANCE 2)

20h36 : Tout le monde écoute Charles Aznavour, même la star de NBA Lebron James. C'est ce qu'il révélait cet été sur son compte Instagram. Un artiste "si paisible et élégant", écrivait le nouveau joueur des Lakers.




(INSTAGRAM)

20h43 : Un silence qui dure une éternité. Une salve d'applaudissements qui vaut consécration. Le 12 décembre 1960, sur la scène de l'Alhambra, Charles Aznavour entre enfin dans la cour des grands. Notre journaliste Anne Brigaudeau vous raconte ce jour particulier où l'artiste a été propulsé "en haut de l'affiche". C'est à lire par ici.



(AFP)

20h01 : France 2 rend hommage dès maintenant à l'artiste mort la nuit dernière à l'âge de 94 ans. Regardez la soirée spéciale.

19h54 : Plutôt la bohème que je chantais ado pour les copains.

19h53 : For me Formidable

19h53 : Mourir d'aimer représente une des plus belles chansons de Charles Aznavour.

19h54 : Vous êtes toujours très nombreux à évoquer dans les commentaires votre chanson préférée de Charles Aznavour. Pour les autres, notre quiz est à retrouver ici. Certains y vont d'ailleurs de leur petit souyvenir...

19h54 : "Charles Aznavour était un ami, un conseiller, un père."


Autre réaction, celle de Michel Sardou, très ému au moment de saluer la mémoire du chanteur. "Une grande tristesse m'envahit. Je le connaissais très bien, nous étions très amis. C'était un homme extraordinaire", a-t-il déclaré à l'AFP.

19h37 : "Il était motivé, incroyable, incomparable. Il avait un talent fou pour écrire."

Sur franceinfo, le chanteur Thomas Dutronc a rendu hommage au "Grand Charles", mort la nuit dernière à l'âge de 94 ans. Ensemble, ils avaient enregistré la chanson Elle au début des années 2 000. Davantage d'informations dans notre article.

19h07 : L'Assemblée nationale a rendu hommage à Charles Aznavour cet après-midi. Les députés se sont levés pour applaudir le chanteur aux plus de 1 000 chansons. Le président Richard Ferrand a salué un homme qui incarnait "talentueusement l'appartenance à plusieurs cultures".

18h53 : Personnellement, pour moi c'est "For me, Formidable".

18h49 : Désormais

18h48 : Personnellement, je prefere "la mama"

18h46 : Emmenez moi, merci d'avoir été avec nous et pour nous.MERCI

18h46 : Emmène-moi

18h40 : Vous êtes plutôt La Bohème ? Ou Hier encore ? A moins que ce soit Emmenez-moi ? La rédaction vous propose de voter pour votre chanson préférée de Charles Aznavour. L'auteur de ces lignes a la sienne : Je m'voyais déjà. A vous de jouer.

18h35 : Autre réaction, celle du chanteur Vianney sur Twitter.

18h29 : "Charles Aznavour parle à toutes les générations (...). Je retiens que c'est un formidable conteur, qui se met dans la peau des autres. Les sentiments transparaissent, il voulait faire vibrer l'être humain. On est au-delà de la chanson."

Sur Europe 1, le chanteur MC Solaar a rendu hommage à Charles Aznavour.

18h54 : Un silence qui dure une éternité. Une salve d'applaudissements qui vaut consécration. Le 12 décembre 1960, sur la scène de l'Alhambra, Charles Aznavour entre enfin dans la cour des grands. Notre journaliste Anne Brigaudeau vous raconte ce jour particulier où l'artiste a été propulsé "en haut de l'affiche". C'est à lire par ici.




(AFP)

17h53 : Si ses chansons et sa carrière sont connues, des pans entiers de la vie de Charles Aznavour et de son œuvre le sont un peu moins. Franceinfo revient sur sept petites histoires que vous ignorez peut-être à son sujet.




(SIPA)

17h49 : Nicolas Sarkozy rend à son tour hommage au "grand Charles" sur son compte Twitter, "poète de la chanson française".

17h32 : "Le caractère suspect du décès peut être écarté, mais les circonstances de la mort ne sont pas connues avec précision, une autopsie sera pratiquée mardi à 10h30 au centre hospitalier de Nîmes", a déclaré le procureur de Tarascon à la presse devant le domicile du chanteur.

17h32 : Une autopsie du corps de Charles Aznavour sera pratiquée demain matin à Nîmes pour déterminer les causes exactes de son décès, a annoncé le procureur de Tarascon.

17h51 : Bonjour @Talos. Vous êtes nombreux à nous poser cette question, à laquelle nous n'avons pour l'heure pas de réponse. Europe 1 affirme que l'Elysée envisage d'organiser un hommage à cet immense artiste lors du sommet de la francophonie qui se tiendra dans 10 jours à Erevan en Arménie, mais nous n'avons pour l'heure pas de confirmation à ce sujet.

17h25 : Y aura-t-il un hommage national pour Charles Aznavour ?

17h18 : France Télévisions bouscule ses programmes pour rendre hommage à Charles Aznavour, mort aujourd'hui. Un documentaire revenant sur la carrière de la légende de la chanson sera diffusé ce soir à 21 heures sur France 2, suivi d'un épisode de "Taratata" spécial Aznavour.

17h01 : Près de 80 ans de carrière, des concerts dans 110 pays, des chansons en huit langues... Au terme d'une carrière immense couronnée dans le monde entier, franceinfo revient en chiffres sur quelques faits marquants de l'immense parcours de Charles Aznavour.




(ROLF VENNENBERND / DPA / AFP)

16h45 : "[Charles Aznavour] avait plein de projets dans la tête et toujours envie de rire et de blaguer. Il ne vivait que dans le futur, il avait encore des projets de disques, de livres qu'il écrivait. (...) Il ne dormait pas, il écrivait."

Michel Leeb, qui a passé la journée d'hier en compagnie de Charles Aznavour, a livré son témoignage à franceinfo.

Vous êtes à nouveau en ligne