Charles Aznavour : un homme important dans la communauté arménienne de France

France 2

À Valence dans la Drôme, un quartier de la ville est surnomée "la petite Arménie". Charles Aznavour s'y rendait souvent et partageait son temps avec la communauté arménienne.

À Valence dans la Drôme, 10% de la population a des origines arméniennes. Charles Aznavour s'y rendait souvent et mardi 2 octobre, au lendemain de sa mort, l'émotion est palpable au sein de la communauté. Pour Agop Toumayan, un restaurateur qui a rencontré l'artiste il y a vingt-cinq ans, Charles Aznavour était bien plus qu'un client et au fil du temps les deux hommes se sont liés d'amitié. Il y a un mois encore le chanteur était venu dîner au restaurant. "C'était mon père spirituel Charles Aznavour. Comme un père, comme un ami, fidèle, un conseiller", se souvient-il. 

"En tant qu'arménien, on était fier de lui"

À Valence, Charles Aznavour avait ses habitudes dans le quartier surnommé "la petite Arménie". Il se rendait dans le café où se réunissent les membres de la communauté arménienne. Aujourd'hui, tous rendent hommage au chanteur. "Il nous aidait moralement. En tant qu'Arménien, on était fier de lui", témoigne un homme. 10 000 habitants d'origine arménienne vivent à Valence et une place porte même aujourd'hui le nom du chanteur. Son engagement et sa réussite trouvent un écho pour tous les membres de la communauté. Il a laissé dans la ville une empreinte indélébile. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne