Charles Aznavour : le dernier adieu

Aux Invalides (Paris), l'hommage national à Charles Aznavour a réuni anonymes et personnalités vendredi 5 octobre, dans une atmosphère sereine et émouvante. 

Vendredi 5 octobre, aux Invalides à Paris, un hommage national a été rendu à Charles Aznavour, décédé dans la nuit du dimanche 30 septembre. Devant, où un écran a été installé, de nombreux anonymes sont venus se recueillir avec émotion et rendre un dernier hommage au chanteur. Certains sont même venus de très loin, comme ces deux Kosovars. "On s'est déplacés exprès pour être présent ici, pour faire partie de ces moments d'adieux", témoigne l'un d'entre eux. La communauté arménienne était également très représentée. "C'était le plus grand Arménien qu'on avait, on s'est retrouvés un peu orphelin", explique une femme dans le public. "Dans notre tête, il était immortel", exprime une autre. 

Des chansons fredonnées même après la cérémonie 

Comme un écho à sa chanson La Mamma, les personnalités du monde du spectacle et du monde politique se sont jointes à l'hommage. Michel Leeb s'est dit "très heureux qu'on rendre un hommage national à Charles Aznavour". Anne Hidalgo a salué "un grand humaniste". Zaz, également présente, s'est souvenue de toutes les mélodies et de l'engagement du chanteur. Au final, l'atmosphère était empreinte de sérénité, avec en fond les chansons de l'artiste que tout le monde a continué à fredonner bien après la fin de la cérémonie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne