Maître Gims, chanteur et businessman

France 3

Parmi les cadeaux de Noël, figurent en bonne place les disques de Maître Gims. France 3 revient sur ce rappeur qui se contrefiche des étiquettes.

C'est un vrai phénomène. Il faut dire que le musicien faiseur de tube a aussi l'âme d'un homme d'affaires. Maître Gims vend des disques et remplit les salles. Sa recette ? Une pop urbaine, qui lorgne clairement vers la variété. Dans un secteur en crise, il fait figure d'exception. Loin du rap de ses débuts, avec le groupe Sexion d'Assaut, lui assume son style. "Je suis un rappeur. Je suis un chanteur. Je n'en ai rien à faire de ce que les gens disent ou racontent. Si j'écoutais les gens, je ne serais pas là aujourd'hui", confie-t-il à France 3.

Sortir le rap des quartiers

En cherchant à sortir le rap des quartiers et à élargir son public, Maître Gims attire les familles lors de ses shows. Derrière le chanteur, il y a aussi le businessman. Gandhi Djuna - son vrai nom - a créé sa propre marque et n'hésite pas à en faire la promotion : "Il y a du placement de produits bien sûr, on met bien la marque en avant, il y a même un merchandising à l'extérieur". Ce sens des affaires fait aussi le bonheur de son label Wati B.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne