Les violons modernes sonnent mieux que les mythiques Stradivarius

Un rare violon Stradivarius datant de 1684 présenté avant sa mise aux enchères chez Sotheby\'s Hong Kong en février 2017.
Un rare violon Stradivarius datant de 1684 présenté avant sa mise aux enchères chez Sotheby's Hong Kong en février 2017. (ISAAC LAWRENCE / AFP)

Une étude menée sur un panel d'auditeurs à Paris et New York démontre que les violons modernes sont préférés aux célèbres Stradivarius.

C'est une étude (en anglais) menée à Paris et New York sur un panel d'auditeurs qui l'affirme : à l'aveugle, les violons modernes sont préférés aux mythiques Stradivarius. Pourtant, ces violons anciens ont la réputation d'avoir un son unique et inégalé. Il reste moins de 700 exemplaires des ces instruments, fabriqués au tournant des XVIe et XVIIe siècles par le luthier italien Antonio Stradivari. Certains voient leur cote dépasser le million d'euros et en jouer est un privilège.

Svetlin Roussev, premier violon à l'orchestre philharmonique de Radio France, joue avec "un magnifique Stradivarius de 1710", instrument que lui prête une fondation japonaise depuis cinq ans. Il possède deux violons modernes et, pour lui, la suprématie du Stradivarius n'est pas une légende.

Le violon moderne "plus flatteur", mais...

Svetlin Roussev explique que "le violon moderne est plus flatteur à l'oreille puisqu'il va vous 'exploser l'oreille', comme on dit dans le jargon. Mais on n'entendra pas du tout la même chose au fond de la salle. Alors qu'un instrument plus ancien aurait tendance à produire le phénomène inverse. Vous aurez une projection du son qui n'est pas comparable au reste"

La projection du son diffère entre les violons anciens et modernes

C'est cette fameuse projection du son qu'a voulue étudier Claudia Fritz, physicienne au laboratoire lutheries-acoustique-musique du CNRS . Pour cela, elle a fait appel à un panel de 137 auditeurs à Paris et New York, après avoir mené le même test à l'aveugle auprès de musiciens.

On entend des arguments comme 'le son grandit avec la distance', ce qui, en termes physiques, n'a pas de sens donc on voulait comprendre ce qu'il y avait derrière ça.Claudia Fritz, physicienne

Résultats de l'étude, "ce sont les violons neufs qui sont considérés comme à la fois plus 'projetants' et qui sont préférés", précise Claudia Fritz. Elle souhaite à présent décrypter les critères acoustiques objectifs qui départagent les six violons étudiés. Mais Svetlin Roussev le rappelle, la musique n'est pas une science mais une histoire de rencontre entre un musicien et son instrument. 

Le violon Stradivarius détrôné par les violons modernes
--'--
--'--

Samedi 13 et dimanche 14 mai, Radio France organise A vos archets, un festival consacré aux cordes.