Le groupe Téléphone fait son come-back

Le célèbre groupe de rock français se reforme ce vendredi 11 septembre pour un concert au Point Ephémère à Paris.

Ce vendredi 11 septembre, le célèbre groupe Téléphone se reforme pour un concert exclusif à Paris. Trois heures avant l'ouverture des portes, les abords du Point Ephémère grouillaient déjà de fans très impatients, voire même fébriles. "J'attends les premiers morceaux de guitare pour essayer de ne pas tomber par terre raide", confie l'un d'eux au micro de France 3. "Téléphone, c'est le meilleur groupe français de tous les temps", surenchéri un second.
C'est au terme d'un véritable jeu de pistes que les heureux détenteurs d'un billet pour ce soir ont fini par comprendre ce qui se tramait.

Un jeu de pistes

Tout est parti d'un message posté sur les réseaux sociaux par Richard Kolinka, le batteur du groupe, évoquant un mystérieux concert à ne pas rater. "On a fait des recherches sur internet pour savoir quel groupe jouait ce soir-là au Point éphémère. On a vu que c'était les Insus. On ne connaissait pas. Mais ce qui nous a mis la puce à l'oreille, c'est de ne trouver aucune info et également le fameux point d'interrogation, qui nous a quand même fortement rappelé le point d'exclamation de Téléphone à l'époque où ils n'avaient pas encore leur nom de groupe", explique une fan.
Le 17 avril 1786, l'annonce de Claude Sérillon plongeait dans la déprime des millions de fans. Téléphone, c'est six millions d'albums vendus en 10 ans de carrière. Depuis 30 ans, la reformation du groupe c'est un peu l'Arlésienne, toujours envisagée jamais conclue. Au centre de de la brouille, la bassiste Corine Marienneau. Elle n'a pas été conviée à ces retrouvailles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne