Qu'est-ce que la fibromyalgie, la maladie dont souffre Lady Gaga ?

La chanteuse américaine Lady Gaga, au festival international du film de Toronto (Canada), le 8 septembre 2017. 
La chanteuse américaine Lady Gaga, au festival international du film de Toronto (Canada), le 8 septembre 2017.  (GEOFF ROBINS / AFP)

L'artiste américaine a récemment annoncé suspendre sa carrière à la fin de sa tournée mondiale, souffrant de fibromyalgie. Quels sont les symptômes de cette maladie, et est-il possible d'en guérir ? Franceinfo vous donne plusieurs éléments de réponse. 

"Je vais faire une pause, je ne sais pas combien de temps. J'ai hâte de réfléchir, de ralentir un moment et de guérir." C'est avec ces mots que la chanteuse américaine Lady Gaga a révélé au public qu'elle suspendrait bientôt sa carrière. Lors d'une conférence de presse, vendredi 8 septembre, l'artiste a annoncé qu'elle commencerait une pause dès la fin de sa tournée mondiale, à la fin de l'année. 

Mardi, Lady Gaga a levé le voile sur ce choix, révélant la maladie dont elle souffrait. "Dans notre documentaire, la maladie et la douleur chronique à laquelle je fais face est la fibromyalgie", dévoile la chanteuse sur Twitter. "J'espère attirer l'attention sur ce sujet et rapprocher les personnes qui en souffrent", poursuit-elle. 

La chanteuse a été contrainte d'annuler un concert à Rio de Janeiro (Brésil) jeudi, après avoir été hospitalisée en raison de "fortes douleurs". Quels sont les symptômes de la maladie dont elle souffre ? Comment la soigner ? Franceinfo fait le point. 

Des douleurs récurrentes et une fatigue chronique

La fibromyalgie est une maladie qui se caractérise par des douleurs musculaires multiples et diffuses, ainsi qu'une fatigue importante et des troubles du sommeil, explique Allodocteurs. Cette maladie peut également causer des problèmes auditifs et digestifs, ainsi que des troubles d'humeur. Souvent, les personnes atteintes de fibromyalgie souffrent de douleurs récurrentes au niveau de la colonne cervicale, du haut et du bas du dos. Elles peuvent également ressentir des douleurs près des genoux et des hanches, aux épaules et aux coudes, précise Allodocteurs. 

Selon Carole Robert, présidente de l'association Fibromyalgie France interrogée par L'Express, "il s'agit de douleurs chroniques qui apparaissent dans tout le corps, qui se déplacent et varient en intensité, qui varient au fil des jours". "C'est un handicap invisible (...) une maladie ingérable", poursuit-elle. Selon LCI, les douleurs sont telles qu'elles peuvent entraîner l'invalidité de patients souffrant de fibromyalgie depuis plusieurs années. 

Les femmes particulièrement concernées

Cette maladie toucherait près de 3% de la population française, et particulièrement les femmes, précise LCI. Seuls deux patients sur dix seraient des hommes, selon la chaîne d'information. Les personnes les plus concernées ont entre 40 et 60 ans, note Allodocteurs, mais la fibromyalgie peut également toucher des adolescents. 

Les facteurs pouvant déclencher la fibromyalgie sont multiples. Il est encore difficile d'en déterminer les causes exactes, rappelle Sciences et Avenir. Néanmoins, des troubles du métabolisme de la sérotonine, un neurotransmetteur, des infections, une fragilité psychologique ou des traumatismes musculaires peuvent entraîner l'apparition de cette maladie, développe Le Figaro. Ces douleurs peuvent également apparaître du fait d'"événements affectifs" ou d'une "susceptibilité génétique", précise le quotidien.

Une maladie encore mal comprise

De nombreuses tentatives thérapeutiques ont déjà eu lieu pour permettre la guérison des patients souffrant de fibromyalgie, sans grand succès, note Sciences et Avenir. Plusieurs médicaments, tels que des antalgiques contre la douleur, ont cependant montré leur efficacité pour atténuer les symptômes de la maladie. 

Selon le dictionnaire médical de l'Académie nationale de médecine, "les antidépresseurs, surtout ceux qui augmentent le sommeil lent profond, sont au centre du traitement" contre la fibromyalgie. "Il est aussi fortement recommandé en fonction du contexte d’utiliser les anti-épileptiques", précise l'Académie. 

D'autres méthodes, non-médicamenteuses, sont en parallèle recommandées en complément de ces traitements. Pour une "prise en charge globale de la fibromyalgie", l'Académie nationale de médecine conseille notamment la psychothérapie, la physiothérapie, l'acupuncture ou encore l'hypnose. 

Vous êtes à nouveau en ligne