La Fnac se lance dans le streaming musical

(Maxppp)

La Fnac lance ce lundi Fnac Jukebox une offre pour permettre à ses abonnés d'écouter de la musique en ligne sur Internet, sans téléchargement. Une offre pour concurrencer Deezer et Spotify. Elle comprend deux types d'abonnements dont un à 9,99 euros par mois qui permet d'écouter tous les titres de la Fnac, sans publicité, sur ordinateur, smartphone, tablette, y compris hors-ligne. 

Changer ou mourir.
C'est sans doute dans cet état d'esprit que les dirigeants de la FNAC
 ont
décidé de lancer une offre de musique en streaming. Il s'agit de proposer un abonnement
qui permet d'accéder à des millions de titres, depuis tous les appareils
numériques, les ordinateurs, les téléphones et tablettes.

Le leader de la
vente de disques en France espère profiter de l'essor de la musique en flux dont les leaders sonty le Suédois Spotify et le Français Deezer. Selon Frédérique Giavarini, directrice de la stratégie de la Fnac : "Il n'y a pas encore d'offre grand public, beaucoup de gens ne connaissent pas ce mode d'écoute ou font du streaming par hasard ". 

Deux types d'abonnements

L'offre "Fnac Jukebox" comprend deux types d'abonnements : un à 2 euros par mois qui permet l'écoute illimitée sur ordinateur de 200 titres choisis par le client. Le second pour 4,99 euros donne accès au même service mais pour l'ensemble du catalogue musical de la Fnac, ce qui représente plusieurs millions de titres. Une ption supplémentaire à 5 euros par mois offre aussi la possibilité d'écouter la musique sur smartphones, tablettes, etc, y compris hors connexion Internet.

La Fnac, qui vend chaque
année 14 millions de disques,
espère convertir une partie de sa clientèle au
streaming. Actuellement, 8 % des Français
seulement ont recours à cette pratique. 

Vous êtes à nouveau en ligne