L'étonnant concert pour les sourds du groupe Fumuj

(Jérôme Jadot Radio France)

Des concerts pour les sourds, ou plutôt  des concerts accessibles aux sourds, cela existe. Le groupe Fumuj a ainsi mis en place une série de dispositifs pour que ceux qui n'entendent pas puissent aussi profiter de leur musique.  Il était en concert jeudi soir au Petit Bain, à Paris.

A l'oreille, vous êtes à un concert de rock tendance hip-hop. Sauf qu'en
plus des enceintes, deux grandes colonnes violettes et lumineuses s'élèvent au
milieu du public. Des colonnes vibrantes sur lesquelles des mains sont posées,
dont celle de David, trentenaire, sourd. Il s'exprime en langue des signes et
c'est Colombe qui traduit. "Je perçois les percussions, la basse, et ça c'est agréable ",
confie David.

Faire ressentir sa musique, via tous les sens, c'est ce que cherche à
faire Romain Pasquier, membre du groupe Fumuj. Il veut donc en mettre plein la
vue.  "On a construit une batterie qui s'allume selon les impacts de
jeu du batteur, on a fait des vidéos qui interagissent avec le son
",
explique-t-il. Et le public malentendant apprécie. "Les premiers retours c'est
que c'était 'mortel', mais qu'ils ne comprenaient pas les paroles
", poursuit
Romain.

Les paroles des chansons traduites sur scène en langage des signes

Fumuj a alors décidé d'intégrer une nouvelle personne au groupe, une
chanteuse-signeuse. Sur scène,  Laety Tual traduit les paroles en langue
des signes, des mouvements énergiques, ultra expressifs. Une énergie
visiblement communicative, en tout cas pour David, .toujours traduit par
Colombe. "J'ai vraiment été plongé dans l'ambiance, j'ai participé
pleinement
", explique-t-il.

D'autres ont été moins réceptifs. Ils regrettent notamment le choix de
la version américaine de la langue des signes pour coller aux paroles en
anglais. Même sans le son, certaines barrières linguistiques demeurent.

Vous pouvez trouver toutes les dates de concerts sur le
profil Facebook de Fumuj
.

Vous êtes à nouveau en ligne