Mort de Johnny Hallyday : regardez l'émission spéciale de France 2

Ce direct est terminé.

Johnny Hallyday est mort mercredi 6 décembre, à l’âge de 74 ans, des suites d’un cancer du poumon.

Johnny Hallyday est mort. Celui qu'on appelait "l'idole des jeunes", de son vrai nom Jean-Philippe Smet, est mort dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre, à l'âge de 74 ans. Le rockeur a été emporté par un cancer du poumon. La maladie, qu'il avait lui-même révélée sur les réseaux sociaux, le tourmentait depuis le mois de mars. France 2 lui consacre une soirée hommage, présentée par Michel Drucker.

>> Au lendemain de la mort de Johnny, suivez les réactions en direct.

 L'hommage émouvant de ses proches. "J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c'est bien cela. Mon homme n'est plus." C'est par un court communiqué à l'AFP que son épouse Laeticia Hallyday a annoncé la mort du chanteur dans la nuit. "Notre douleur est immense", ont écrit de leur côté les deux premiers enfants du rockeur, Laura Smet et David Hallyday. "J'ai perdu l'amour de ma jeunesse", a réagi Sylvie Vartan, son ex-femme, dans un communiqué. "Rien ne pourra jamais le remplacer (...) Comme toute la France, mon cœur est brisé."

"On a tous en nous quelque chose de Johnny", a rapidement réagi Emmanuel Macron dans un communiqué, avant d'estimer depuis Alger que le chanteur "fait partie des héros français"."Johnny va laisser un vide que personne ne pourra jamais combler", a écrit pour sa part Nicolas Sarkozy sur Twitter. D'autres responsables politiques se sont joints à cette série d'hommages. Brigitte Macron s'est rendue au domicile du chanteur, à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine).

Standing ovation à l'Assemblée. Les députés se sont brièvement levés pour rendre hommage à Johnny Hallyday, avant la séance des questions d'actualité à l'Assemblée nationale. Edouard Philippe a salué à cette occasion "un artiste exceptionnel" "Il faut dire combien nous avons pu, tout au long de nos vies et pour encore très longtemps j'en suis sûr, être bercés, animés et réveillés par des chansons de Johnny Hallyday", a déclaré le Premier ministre.

Un demi-siècle sur scène. Johnny Hallyday restera l'homme qui a popularisé le rock'n'roll en France au cours d'une carrière de plus d'un demi-siècle, de son premier titre, T'aimer follement, sorti en mars 1960, au dernier album qu'il préparait, comme il l'avait annoncé sur Twitter le 22 octobre.

Vous êtes à nouveau en ligne