Johnny Hallyday : la justice a tranché une première fois

france 3

La justice a ordonné, ce vendredi 13 avril, le gel des biens immobiliers français de Johnny Hallyday. Elle refuse à ses enfants Laura et David un regard sur l'album posthume du chanteur.

Ce vendredi 13 avril, la justice a tranché une première fois dans la querelle d'héritage qui déchire aujourd'hui la famille de Johnny Hallyday. Le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) a ordonné le gel des biens du chanteur situés en France, ainsi que la mise sous séquestre de ses droits artistiques.

Contestation de la validité du dernier testament 

En revanche, la justice a refusé à David Hallyday et Laura Smet, les deux premiers enfants de Johnny Hallyday, tout droit de regard sur l'album posthume réalisé peu avant sa mort. Ce jugement en demi-teinte pourrait inciter chaque partie à transiger. Cette guerre des clans autour de l'héritage du rockeur est loin d'être terminée. Parallèlement à cette procédure visant à obtenir le gel du patrimoine du chanteur, les avocats de David et Laura ont engagé une action pour contester la validité du dernier testament de Johnny qui place sa fortune sous le contrôle d'un trust américain..

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne