Victoires du Jazz 2013 : les nominations

Une soirée du Jazz à Vienne à guichets fermés, au Théâtre antique… (25/6/2010)
Une soirée du Jazz à Vienne à guichets fermés, au Théâtre antique… (25/6/2010) (Hervé Coste / MaxPPP)

Médéric Collignon, Laurent de Wilde, Éric Legnini, André Ceccarelli, Pierrick Pédron, Ibrahim Maalouf, Lisa Cat-Berro, Thomas Enhco et Baptiste Herbin, telle est la liste des artistes nommés aux 11es Victoires du Jazz qui seront décernées le 28 juin en ouverture du festival Jazz à Vienne.

La cérémonie de remise des Victoires du Jazz 2013 aura lieu au Théâtre antique de Vienne, en ouverture du festival Jazz à Vienne. L'an passé, seuls deux trophées avaient été remis (dans une formule allégée au profit du show "live"), celui de l'artiste de l'année (le pianiste Bojan Z l'avait emporté) et celui de la révélation (la chanteuse Sandra Nkaké avait été couronnée).
Legnini, Wilde et Collignon pour le disque de l'année
Pour 2013, ces deux catégories sont conservées, et renforcées par celle de l'album de l'année. Trois disques extrêmement attachants s'y retrouvent en compétition : le jazz prog (pour progressif !) du cornettiste et vocaliste Médéric Collignon pour son fascinant hommage à King Crimson ("À la recherche du Roi Frippé"), le jazz aérien et groovy du pianiste Laurent de Wilde ("Over the Clouds") et le jazz pop - et afrobeat - du pianiste Éric Legnini ("Sing Twice").
Ceccarelli, Maalouf et Pédron nommés "artistes de l'année"
Côté artistes de l'année, l'académie a nommé des valeurs sûres - le roi des batteurs français, André Ceccarelli, qui a signé un album d'adieux, "Ultimo", et le saxophoniste Pierrick Pédron, impeccable et impérial (déjà nommé l'an passé, il n'a pas gagné mais s'est consolé quelques mois plus tard avec un trophée de l'Académie du Jazz) - et un artiste désormais incontournable, le trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf (candidat malheureux à ce trophée en 2012 comme Pierrick Pédron), qui a sorti cette année un album, "Wind", qui succédait à la fameuse trilogie jazz-world (clôturée par "Diagnostic") qui a fait son succès.
"Révélations" : une femme en lice
C'est dans la catégorie "révélations" que l'on trouve la seule femme de la liste : la jeune saxophoniste Lisa Cat-Berro (soeur de la chanteuse Sonia) est en lice avec le pianiste Thomas Enhco, 24 ans, et le saxophoniste Baptiste Herbin, originaire de Chartres, qui a enregistré son premier album "Brother Stoon" avec un certain André Ceccarelli à la batterie.
La cérémonie sera diffusée sur France 3 le 6 juillet vers minuit.

La liste des nommés..................................................................

Artiste ou formation de l’année :
- André Ceccarelli (batteur), lauréat d'une Victoire du Jazz en 1993 pour l'album "Hat Snatcher".
- Ibrahim Maalouf (trompette), sacré Révélation instrumentale en 2010.
- Pierrick Pédron (saxophone)
Révélation de l’année (Prix Frank Ténot) :
- Lisa Cat-Berro (saxophone)
- Thomas Enhco (piano)
- Baptiste Herbin (saxophone)
Album de l’année :
- “A la recherche du Roi Frippé”, par Médéric Collignon & Le Jus de Bocse (Just Looking). Médéric Collignon a été sacré "révélation instrumentale" en 2007 et "artiste de l'année" en 2010.
 - “Over The Clouds”, par Laurent de Wilde (Gazebo).
- “Sing Twice” (Discograph), par Éric Legnini. Le pianiste belge a remporté une Victoire en 2011 pour l'album "The Vox".
Vous êtes à nouveau en ligne