"Mademoiselle in New York" : la balade jazz de la trompettiste prodige Lucienne Renaudin Vary

Lucienne Renaudin Vary
Lucienne Renaudin Vary (Simon Fowler)

A tout juste vingt ans, la trompettiste récompensée aux Victoires de la musique classique il y a trois ans, sort un deuxième album qui marque son amour pour le jazz

La jeune trompettiste Lucienne Renaudin Vary, révélation soliste instrumental aux Victoires de la Musique classique en 2016 sort un nouvel album Mademoiselle in New York. Elle est venue le présenter au Mans dans ce qu'elle nomme son "cocon".

Lucienne Renaudin Vary a tout juste vingt ans et pourtant, la jeune prodige de la trompette bondit déjà de continent en continent. Hier l'Amérique du Nord, demain l'Asie pendant quatre mois. Des voyages à l'image de ses goûts musicaux. Lucienne Renaudin Vary n'aime pas être enfermée dans une case. C'est pourquoi elle passe avec bonheur de la scène classique au jazz.

Un goût prononcé pour le mélange des genres

C'est ainsi qu'est né son deuxième opus Mademoiselle in New York. Un album enregistré à l'Angel Studio de Londres et qui mélange classique (Pavane pour une infante défunte de Ravel), jazz (Bird's lament) et comédie musicale. Il traduit l'amour de l'artiste pour ces "musicals" qui ont bercé sa jeunesse comme West Side Story ou Un Américain à Paris.

Et comme Lucienne Renaudin Vary a plusieurs cordes à son arc, elle chante aussi For me Formidable de Charles Aznavour.

France5

L'album se referme sur la reprise du célèbre "Sunny" de Bobby Hebb, enregistré en famille avec ses frères Bartholomé à la guitare, et Philémon à la basse.

Warner Music

Rhoda Scott impressionnée

Venue présenter son album chez elle au Mans, Lucienne Renaudin Vary a croisé l'organiste Rhoda Scott qui "suit ce qu'elle fait depuis un moment" .

Il n'y a que 4% de femmes instrumentistes dans le jazz... Alors, ce que Lucienne fait est très importantRhoda Scott

"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin chez Warner Music

Vous êtes à nouveau en ligne