Face au confinement, le monde du jazz improvise et partage de la musique, des cours et de l'humour

Le jazz à l\'époque des concerts au grand air... Le pianiste Grégory Privat sur scène à Paris le 1er juillet 2017, lors du Paris Jazz Festival. Aujourd\'hui, il s\'adapte et joue à domicile. Et c\'est beau.
Le jazz à l'époque des concerts au grand air... Le pianiste Grégory Privat sur scène à Paris le 1er juillet 2017, lors du Paris Jazz Festival. Aujourd'hui, il s'adapte et joue à domicile. Et c'est beau. (ERIC BALEDENT / MAXPPP)

Le jazz, musique forgée pour la scène, le live, l'interaction entre les musiciens et avec le public, ressent de plein fouet le coup d'arrêt provoqué par la mise en sommeil du spectacle vivant. Mais les musiciens ne baissent pas les bras. Pastilles musicales, pédagogie, humour, tout est bon pour rester en contact.

Le jazz, c'est une musique forgée pour la scène, le live, l'improvisation. Il stipule l'attention permanente à l'autre, l'interaction, les regards qui disent tout en une seconde. Même pour un artiste solo, le jazz a besoin de la scène, il se nourrit des échanges avec le public. Avec le confinement instauré pour lutter contre le coronavirus, de scène, d'interactions, il n'y en a plus. Alors de nombreux artistes de jazz entretiennent celles offertes par la technologie numérique. Musique, cours, et même humour, tout est bon pour s'exprimer et entretenir les liens. Voici une première sélection...

Du jazz à la maison

Grégory Privat en piano-voix
L'excellent pianiste d'origine martiniquaise a posté jeudi sur les réseaux sociaux un extrait, fait maison, de son dernier album Soley sorti fin janvier, un morceau intitulé Las.




Julien Soro, un solo royal au saxophone
Depuis le Val-de-Marne, Julien Soro, fabuleux saxophoniste, a ouvert jeudi une série de solos proposés par les membres d'un bouillonnant collectif de trentenaires surdoués, Pegazz et l'Hélicon. Au menu : "Une improvisation libre filmée sauvagement dans nos caves, appartements, jardins, salle de bains, toilettes etc... Cette série, nous avons voulu l'appeler Drones de confinement. En espérant qu'elle vous fera partir un peu, rêver, danser pourquoi pas, rire, réfléchir juste ce qu'il faut." Après Soro, sont annoncés des solos de Paul Jarret (guitare), Grégoire Letouvet (piano), Quentin Ghomari (trompette), Marc Benham (piano), Raphaël Schwab (contrebasse), Ariel Tessier (batterie)...




Thomas de Pourquery nous offre une berceuse

"Depuis sa chambre", le saxophoniste-chanteur a posté vendredi soir sur son compte Instagram une chanson poignante, Softly You, sous-titrée Berceuse du Merle... Un document audio à découvrir en cliquant sur ce lien (pour pouvoir entendre le morceau en entier, il faut l'écouter depuis un smartphone).

Le saxophoniste et chanteur Thomas de Pourquery sur la scène du festival des Ptits Bouchons à Gaillac, le 5 avril 2019.
Le saxophoniste et chanteur Thomas de Pourquery sur la scène du festival des Ptits Bouchons à Gaillac, le 5 avril 2019. (EMILIE CAYRE / MAXPPP)

Camille Bertault met Charles Bukowski en musique
Dans une douce lumière printanière, la vocaliste française a posté vendredi une très belle chanson inspirée par un poème de Charles Bukowski, There's a Bird, dont elle a composé la musique. "Très actuel dans ce moment étrange", a-t-elle commenté à propos du texte qui dit : "Il y a un oiseau dans mon cœur/ Qui veut sortir/ Je lui dis : reste à l'intérieur..." 




Yaron Herman écrit de nouvelles musiques... et les partage
Le pianiste israélien, résident parisien de longue date, a partagé vendredi une très belle pièce sur Facebook et Instagram... On attend avec impatience les prochaines.



Du jazz maison hors de nos frontières

D'abord, un rendez-vous incontournable : à partir de dimanche, le merveilleux pianiste américain Fred Hersch va proposer un "mini-concert quotidien" en Facebook live. Première session : dimanche 18 heures. Ne le ratez pas, cet artiste est sublime.



Norah Jones reprend les Guns N' Roses et appelle aux dons
Sur sa page Facebook, chez elle, la chanteuse et pianiste américaine a interprété Patience des Guns N' Roses. "Hier, j'ai entendu une chanson qui m'a fait me sentir bien, une chanson que j'ai toujours voulu reprendre. Alors j'ai fait un essai", explique la musicienne qui supplie les gens de rester chez eux, et lance un appel aux dons pour soutenir les personnes dans le besoin durant cette crise.



Jovino Santos Neto célèbre son ami Hermeto Pascoal

Installé à Seattle, aux États-Unis, le brillant pianiste brésilien a posté vendredi sur Facebook une très belle version de Bebê (1973), un thème du célèbre Hermeto Pascoal dont il a été, par le passé, un fidèle compagnon de route.

 


Le contrebassiste Avishai Cohen chante en douceur
En Israël aussi, les concerts sont suspendus. Depuis lundi 17 mars, le célèbre contrebassiste Avishai Cohen poste quotidiennement sur les réseaux sociaux, notamment Twitter, une pastille musicale, à la contrebasse et surtout sur le mode piano-voix car il adore chanter, notamment en hébreu et en espagnol. Et c'est très doux.


Jean-Michel Pilc, hommage à Mahler depuis le Canada

Le pianiste français est installé à Montréal où l'on s'interrogeait encore vendredi sur le bien-fondé d'un confinement total. Ses concerts ayant été annulés il y a plusieurs jours déjà, Jean-Michel Pilc a posté vendredi une "vidéo #1 d'une (probablement longue) série, Gustav, une improvisation faite la veille après une écoute de Mahler".




À voir ou revoir, rappelons la très belle live session offerte mercredi 18 mars par la chanteuse Cécile McLorin Salvant et le pianiste Sullivan Fortner depuis New York.

Enfin, suivez la page Facebook de Wayne Shorter : le saxophoniste de légende relaye régulièrement des vidéos maison de musiciens, comme ci-dessous, celle du pianiste George Colligan qui reprend un de ses morceaux.



De la pédagogie à la maison

Édouard Ferlet, une nouvelle façon d'aborder le clavier
Depuis mercredi 18 mars, chaque matin à 11H30, le pianiste Édouard Ferlet propose une séance en direct sur Facebook et Instagram qu'il appelle "laboratoire à improvisation". Il y présente une nouvelle méthode d'approche du travail sur clavier inspirée initialement du Do In, une technique de la médecine traditionnelle japonaise. Cette méthode fait appel à l'intelligence émotionnelle, à la conscience du corps, avec pour objectif de nous délester des interférences du mental. Ces séances préfigurent la sortie du livre Résonance qu'Édouard Ferlet a écrit avec la thérapeute manuelle Émilie Moreau, à paraître en mai chez Billaudot. Pour tout instrumentiste en quête de nouvelles approches, cette technique mérite notre attention.




Hidéhiko Kan, des cours de batterie à distance
Le batteur de jazz Hidéhiko Kan a créé mardi 18 mars une chaîne YouTube pour garder le contact avec ses élèves, l'occasion - pour tout le monde - de réviser, au détour de certaines vidéos, les croches et doubles-croches !

Hidéhiko Kan

De l'humour à la maison

Médéric Collignon en mode "E.T. à la maison"
Depuis le début de la semaine, sur son profil Facebook public, le cornettiste, trompettiste et vocaliste le plus fêlé du jazz poste chaque jour, depuis Paris, une mini pastille vidéo venue d'une autre galaxie... mais avec des considérations très terrestres. Le visage déformé par des effets, il y aborde moult sujets sensibles liés à la vie en confinement. En légende du document ci-dessous, il écrit : "Jean-Jean a des questions à Bruno Le Maire en rapport avec les confinements des couples, etc. Certainement en rapport avec la gratuité de certains sites..."




Zaza Desiderio en mode "craquage"
S'affichant avec humour au bout du rouleau dans une vidéo postée samedi 21 mars sur son profil en accès public, le batteur brésilien Zaza Desiderio, résident lyonnais, s'occupe comme il peut face aux "dangers du confinement" ! Sur sa page professionnelle, vendredi, il a par ailleurs donné rendez-vous aux batteurs sur son "prochain post"...




Stéphane Belmondo en mode "One Note Video"
Sur son profil Facebook disponible en accès public, le facétieux trompettiste s'amuse à jouer une seule note pendant plusieurs secondes... Et ses amis recherchent une pièce musicale dont la grille harmonique colle parfaitement - du moins sur un long segment - à cette note. Ci-dessous, la vidéo initiale, puis la solution mise en superposition par un ami de Stéphane Belmondo.






Vous êtes à nouveau en ligne