Jacques Higelin, amoureux des mots, est mort

FRANCE 2

Jacques Higelin est mort ce vendredi 6 avril à l'âge de 77 ans. Portrait d'un chanteur amoureux des mots, "flamboyant" sur scène et qui s'était engagé notamment contre la misère.

Avec son air lunaire, ses cheveux en bataille, il était comme tombé du ciel, le grand Jacques. Ceux qui le pleurent ce vendredi 6 avril le décrivent d'abord comme un amoureux des mots. Pendant plus de 50 ans, il compose une partition toute personnelle. Il fait le pont entre la musique folk des années 1970 et le rock'n'roll. Éternellement inclassable.

"Flamboyant" sur scène et engagé contre la misère

Par ailleurs, ses fans n'oublieront jamais son incroyable présence sur scène. Ses concerts duraient souvent de trois à quatre heures, d'intenses moments de partage avec son public. Il était "d'une générosité folle", estime le musicien André Manoukian : "Dans ses concerts, il se donnait d'une manière totale, il ne jouait pas, il était cette espèce de personnage flamboyant". Ce fou chantant était à la ville un homme de combat. Proche de la gauche, il répondait toujours présent quand il fallait manifester contre la misère, le mal-logement, notamment au côté de son ami, l'abbé Pierre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne