George Michael "avait une vraie voix"

FRANCE 3

Olivier Cachin, journaliste, écrivain et animateur, est l'invité du Grand Soir 3 ce lundi 26 décembre pour réagir à la mort de George Michael.

"Il y a eu plusieurs George Michael", affirme le journaliste Olivier Cachin dans le Grand Soir 3 ce lundi. Et de détailler : "Au début des années 80 avec le groupe Wham!, c'est de la pop britannique avec un petit accent soul, disco, rap. Il y a un côté très kitsch avec des accidents capillaires eighties. Après, avec son premier album solo, il passe à une musique adulte, plus grand public avec des compositions qui montrent qu'il est un grand interprète".

Il ajoute : "C'est quelqu'un qui avait une vraie voix. Il était capable de faire de la soul à l'américaine. Et il a chanté du Queen comme on n’en avait pas entendu depuis la mort de Freddy Mercury".

La faute aux drogues

"Comme tous les artistes, il voulait qu'on parle davantage de sa musique que de sa sexualité et de sa vie privée, assure Olivier Cachin. Il y a eu cet incident en 1998 que George Michael a traité avec beaucoup d'humour. Il l'a mis en scène dans des clips. Dans un feuilleton, il a joué son propre rôle d'homosexuel qui cherchait des hommes dans un jardin".

"Quand on meurt à 53 ans, c'est qu'on a abîmé sa santé. C'est quelqu'un qui fumait beaucoup d'herbe, qui prenait beaucoup de substances", rappelle l'animateur avant de conclure : "Le mode de vie rock'n roll n'est pas forcément la meilleure garantie pour vivre très vieux".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne