J'ai 13 ans, je m'appelle Yann-Tudi et j'ai joué avec Carlos Núñez au festival Interceltique de Lorient

Yann Tudi, un jeune musicien de cornemuse invité à jouer aux côtés de Carlos Núñez au festival Interceltique de Lorien 
Yann Tudi, un jeune musicien de cornemuse invité à jouer aux côtés de Carlos Núñez au festival Interceltique de Lorien  (France 3 Bretagne)

Comme chaque année, le grand festival des musiques celtiques invite jeunes pousses et grandes pointures sur des scènes communes. 

Depuis 49 ans, le Festival Interceltique de Lorient est un éternel créateur de rêves. La preuve avec Yann-Tudi Ruaud. Un jeune musicien lorientais de 13 ans qui a joué ce jeudi 8 août aux côtés de Carlos Núñez, le maître galicien de la gaïta.

Une première rencontre émouvante qui a permis au jeune garçon de monter avec sa cornemuse sur la grande scène et de se produire devant 4000 spectateurs.

Une passion pour la cornemuse

A 13 ans, Yann-Tudi ne lâche jamais son practice. Durant des heures, il répète sur cet instrument d'étude qui lui permet d'apprendre le souffle et le doigté. "Il s'entraine partout, dans la cuisine, dans le salon, dans sa chambre", raconte sa mère.

Une passion pour la cornemuse qui lui a pris il y a quatre ans et qui se transforme peu en peu en aventure extraordinaire. Ces longues heures de cours avec son professeur particulier sont cette année récompensées par une invitation au très réputé festival interceltique de Lorient pour jouer aux côtés de Carlos Núñez et d'Alan Stivell.  "Quand j'ai reçu l'appel, je me suis mis tout de suite au travail", raconte le garçon.

Yann Tudi lors en répétition
Yann Tudi lors en répétition (France 3 Bretagne)

Le trac effacé par la fête

Quand il arrive aux abords du site, Yann-Tudi est un peu impressionné. La grande scène n'est qu'à quelques heures et pour le jeune musicien, plus habitué à un public de proches, c'est assez vertigineux. "Un petit peu, beaucoup le trac, mais bon... on va faire avec !", souffle-t-il. 

Entouré d'Alan Stivell et de 60 musiciens des bagads de Cap Caval et de la Banda de Dulzainas de Ávila, Carlos Núñez ET Yann-Tudi ont offert un concert qui retraçait mille ans de musique celtique.

Ce soir-là, pour Yann-Tudi et pour des milliers d'amateurs de musique celtique, la magie du FIL a, une fois encore, opéré. 

La 49e édition du festival Interceltique de Lorient qui se déroule jusqu'au 11 août est dédiée à la Galice. 

Suivre le festival en direct sur la page dédiée de France 3 Bretagne

Vous êtes à nouveau en ligne