Rihanna désignée personnalité humanitaire de l'année par l'université américaine de Harvard

La chanteuse Rihanna, à Paris, le 2 octobre 2015.
La chanteuse Rihanna, à Paris, le 2 octobre 2015. (CHARLES PLATIAU / REUTERS)

La chanteuse a notamment construit un centre de traitement contre le cancer et de médecine nucléaire à La Barbade, son pays d'origine.

Connue pour ses 200 millions d'albums vendus à travers le monde, la chanteuse de R'N'B Rihanna a été désignée, mercredi 22 février, personnalité humanitaire de l'année par l'université américaine de Harvard. Agée de 29 ans et originaire de La Barbade, la jeune femme recevra son prix en mains propres sur le campus de la prestigieuse institution le 28 février.

"Rihanna grâce à son travail caritatif a construit un centre d'oncologie et de médecine nucléaire de tout premier ordre pour diagnostiquer et traiter le cancer du sein à l'hôpital Queen Elizabeth de Bridgetown, à La Barbade", a notamment salué S. Allen Counter, le directeur de la fondation Harvard.

Elle aide des jeunes à payer leurs études

La chanteuse a aussi mis en place un programme destiné à payer les frais universitaires pour les jeunes des Caraïbes qui partent étudier aux Etats-Unis. Elle soutient également les efforts pour offrir aux filles un meilleur accès à l'éducation dans les pays en voie de développement.

"C'est pour ces initiatives philanthopiques et d'autres actes de partage que les étudiants et la Fondation Harvard ont choisi d'honorer Rihanna avec le titre de personnalité humanitaire de l'année 2017", a encore expliqué S. Allen Counter.

Les récipiendaires précédents incluent l'ancien secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, la jeune prix Nobel de la paix pakistanaise Malala Yousafzai ou le chanteur Lionel Richie.

Vous êtes à nouveau en ligne