Entre douceur et brutalité, les Shoes sont de retour

(Les deux Shoes ont écumé les festivals cet été, comme ici le Fnac Live à Paris © MAXPPP)

C'est l'un des événements de cette rentrée musicale qui s'allonge, tant leur premier album avait marqué les esprits il y a quatre ans. Les Français de The Shoes reviennent ce vendredi, avec "Chemicals", après avoir chacun beaucoup écrit et produit pour les autres. Et avec ce deuxième disque, tout est affaire de rupture.

Ces quatre dernières années, les deux Français de The Shoes ont surtout travaillé pour d'autres : Gaëtan Roussel, Woodkid ou encore Raphael, liste non exhaustive tant ils ont collaboré sur différents projets. Mais pour ce deuxième album, les deux amis d'enfance rémois sont revenus à leurs premières amours. Après avoir beaucoup tâtonné, Benjamin Lebeau et Guillaume Brière, définitivement inséparables, ont voulu se rapprocher de la techno des années 1990 et 2000. Le titre de l'album, Chemicals , est d'ailleurs un clin d'oeil appuyé aux Chemical Brothers.

Inventifs et percutants, les Shoes le sont toujours. Ils font partie de ceux qui réussissent à donner une âme à une musique brutale mais toujours dansante. Alliage d'énergie brute et de douceur, leur Chemicals les replace au sommet d'une musique électronique française toujours plus effervescente.

Le retour des Shoes, avec leur deuxième album "Chemicals"
--'--
--'--
Vous êtes à nouveau en ligne