Joséphine, la boîte de nuit du théâtre du Châtelet, ouvre ses portes

JOSÉPHINE, Théâtre du Châtelet (salon Nijinsky)
JOSÉPHINE, Théâtre du Châtelet (salon Nijinsky) (Matthieu Salvaing)

Le Théâtre du Châtelet se dote d'un club offrant une "nouvelle expérience de la nuit". Géré par le Silencio, il ouvre ce jeudi 31 octobre.

A partir de ce jeudi 31 octobre, les "clubbeurs" pourront aller danser au Châtelet, dans un décor signé des créateurs star Ben Kelly et Virgil Abloh, à la tête de la ligne pour hommes de Louis Vuitton et de la griffe Off-White. Baptisé "Joséphine" en hommage à Joséphine Baker, icône du Paris des Années folles, le club est installé sur 900 m2 du théâtre du Châtelet, qui a récemment rouvert ses portes après deux ans et demi de travaux. 

"Créer de nouvelles expressions artistiques"

Géré par le Silencio, célèbre club parisien conçu par le cinéaste américain David Lynch, le lieu est réparti sur deux étages, dont le Salon Nijinsky -du nom du danseur légendaire du début du 20e siècle- qui donne sur une grande terrasse avec vue sur Notre-Dame et la Tour Saint-Jacques. L'endroit se veut "accessible à tous" et, prônant "l'égalité des sexes, les identités LGBTQI+ et l'engagement citoyen", selon Arnaud Frisch, fondateur du Silencio Paris.

Le Silencio et le Châtelet se retrouvent "autour d'un principe qui est aussi un projet: aller chercher de nouveaux publics et de nouveaux artistes pour, tous ensemble, créer de nouvelles expressions artistiques", a affirmé à l'AFP la Britannique Ruth Mackenzie, directrice artistique du Châtelet. "Comment dit-on "serious fun" en français? c'est quelque chose de sérieux et bien sûr de festif et joyeux", précise-t-elle avec humour.

DJsBonobo et Gilles Peterson, Kiddy Smile...

Depuis la réouverture du Châtelet, sa direction ne cesse de défendre une ligne artistique "audacieuse" et "populaire", invitant par exemple le rappeur poète Abd Al Malik à créer une "tragédie musicale" sur un texte de Camus ou encore l'Américain Peter Sellars à monter un spectacle en hommage à Joséphine Baker.

Ouverte tous les jeudis, vendredis et samedis à partir de 23h, le club promet une "programmation innovante de concerts, DJs, performance et vidéos d'art", "un cadre privilégié pour vivre les grands évènements culturels parisiens comme les semaines de la mode, la Foire internationale d'art contemporain (FIAC) ou encore Paris Photo", selon ses organisateurs. Parmi les premiers artistes annoncés figurent les influents DJs Bonobo et Gilles Peterson, le compositeur Myth Syzer ou encore le danseur et chanteur Kiddy Smile.

Vous êtes à nouveau en ligne