Dee Dee Bridgewater rend hommage à La Nouvelle-Orléans

FRANCE 2

La chanteuse américaine était l'invitée des "Cinq dernières minutes" ce jeudi 25 juin.

Élise Lucet reçoit en plateau la chanteuse américaine Dee Dee Bridgewater, ce jeudi 25 juin. Son dernier album "Dee dee's feathers" rend hommage au jazz de La Nouvelle-Orléans. "C'est ma ville préférée aux États-Unis. C'est la ville où je m'éclate le plus, où je trouve mes repères au niveau français et américain. Les gens sont très accueillants, il y a de la musique partout, j'adore. Je deviens complètement folle quand j'y vais", s'enthousiasme la chanteuse en plateau.

Enregistré en trois jours

Ce nouvel opus a été enregistré en seulement trois jours avec le New Orleans Jazz Orchestra. Un disque qui aurait dû rester confidentiel. "Quand je l'ai fait écouter à des amis, ils m'ont dit 'non, non, non, il faut le sortir', et donc après j'ai trouvé la distribution, avec Sony", explique Dee Dee Bridgewater.
La chanteuse en profite pour évoquer l'ouragan Katrina qui l'a profondément touché. "À l'époque, j'habitais en France donc je ne pouvais rien faire. J'avais très envie d'y aller, d'aider, mais je ne pouvais pas donc c'est une façon de fêter la résistance du peuple et aussi la renaissance de la ville, le retour à la vie", confie-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne