Dans son nouveau clip, le rappeur Kanye West dort nu avec George Bush, Donald Trump et Taylor Swift

 Kanye West le 27 juillet 2015 à Los Angeles (Etats-Unis). 
Kanye West le 27 juillet 2015 à Los Angeles (Etats-Unis). (SIPA)

Le rappeur a présenté cette vidéo lors d'une soirée à Los Angeles, vendredi 24 juin. 

Kanye West assure que sa vie entière est une performance artistique. Avec son nouveau clip, révélé vendredi 24 juin sur la plateforme Tidal, le rappeur le confirme en convoquant une brochette de célébrités dans une vidéo polémique d'ores et déjà qualifiée de chef d'œuvre par la presse spécialisée. 

Au casting : George W. Bush, Donald Trump,  Anna Wintour, Rihanna, Chris Brown, Taylor Swift, Kanye West, son épouse Kim Kardashian West, son ex, Amber Rose, Caitlyn Jenner, l'ex de Kim Kardashian Ray J, ou encore Bill Cosby. Inspiré par une toile du peintre amécain Vincent Desiderio, le clip de la chanson Famous montre toutes ces personnalités entièrement nus, endormies au côté du rappeur. Une réflexion sur la célébrité qui fascine les internautes, soucieux de découvrir s'il s'agit ou non de sosies. 

Une fausse Taylor Swift, un Chris Brown en cire...

Si Kanye West n'a vraisemblablement pas eu de mal à convaincre son épouse, Kim Kardashian, - connue pour dévoiler son corps dans d'innombrables selfies - , de se dénuder, la plupart des personnalités sont en effet des sosies. "Pour lui, cette ambiguité constitue l'essence même du mythe de la célébrité contemporaine", a expliqué le site de Vanity Fair après s'être entretenu avec la star, indiquant par ailleurs que "la vidéo a été filmée sur une période de trois mois" et remontée jusqu'à la dernière minute avant sa diffusion. 

Si le rappeur Chris Brown a assuré sur Instagram avoir été joué dans ce clip par une statut de cire, a rapporté le site The FaderHollywood Life croit savoir que la chanteuse Taylor Swift n'a pas du tout apprécié de voir un sosie ainsi mis en scène. Et pour cause : ses relations avec Kanye West n'ont jamais été simples, alors que le rappeur avait fait irruption sur scène pour contester sa victoire lors d'une cérémonie récompensant la meilleure vidéo en 2009. Dans les paroles de Famous, Kanye pousse la provocation en citant la chanteuse, qu'il assure "avoir rendue célèbre". Ce qui n'est pas rien, quand on sait la fascination de "Yeezus", artiste de génie un brin mégalo, pour la célébrité.