Daniel Balavoine : 30 ans après sa mort, l'hommage permanent

(L'ombre de Daniel Balavoine plane toujours sur la chanson française © MAXPPP)

C'était il y a 30 ans jour pour jour : un accident d'hélicoptère au Mali coûtait la vie à cinq personnes, dont le directeur du Paris-Dakar, Thierry Sabine, et le chanteur Daniel Balavoine dont l'héritage dans la chanson française reste indéniable ; beaucoup d'artistes continuent à se dire influencés par ses chansons et sa personnalité. Et ces jours-ci, les hommages se multiplient pour le prouver.

Trente ans après, l'annonce de la mort de Daniel Balavoine, le 15 janvier 1986 au petit matin, résonne encore de façon dramatique aux oreilles de beaucoup. Balavoine, c'était tout à la fois un chanteur, une idole, un personnage engagé. Un homme qui laisse un héritage musical impressionnant alors qu'il n'aura pas atteint les dix ans de carrière. Et dans cet étrange mélange entre hommage et business propre à l'industrie musicale, cet anniversaire donne lieu à tout un tas d'événements : émissions télévision, album de reprises - encore un - par la jeune scène française ou encore sortie de chansons inédites, dont celle-ci, Ca Sert A Quoi ?

Il y a aussi les livres, Balavoine, la Véritable Histoire par Fabien Lecoeuvre ou Génération Balavoine , un livre et même un documentaire - Je M'Présente, Je M'Appelle Daniel - de Didier Varrod, qui a rencontré la fille de Balavoine, Joana, née après la mort de son père. Trente ans après, Balavoine est finalement toujours là : l'homme aux vingt millions de disques vendus reste l'un des artistes français les plus diffusés en radio.

Génération Balavoine (éditions Fayard), livre de Didier VarrodBalavoine, la Véritable Histoire (éditions du Rocher), livre de Fabien LecoeuvreBalavoine, 30e anniversaire (Maison Barclay), albumBalavoine(s) (Barclay), album de reprisesJe M'Présente, Je M'Appelle Daniel (diffusé le 30 décembre sur France 3), documentaire de Didier Varrod et Nicolas Maupied

Vous êtes à nouveau en ligne