Conflit avec Joey Starr : fin de la garde à vue de son ex-manager Sébastien Farran

Sébastien Farran (à g.), Joey Starr et Kool Shen, le 13 mars 2008, à Paris.
Sébastien Farran (à g.), Joey Starr et Kool Shen, le 13 mars 2008, à Paris. (MIGUEL MEDINA / AFP)

Le placement en garde à vue de Sébastien Farran faisait suite à une plainte avec constitution de partie civile déposée par Joey Starr.

Sébastien Farran a été remis en liberté, mercredi 11 avril, après deux jours de garde à vue, dans l'enquête où le rappeur Joey Starr l'accuse d'abus de confiance et d'escroquerie, a appris franceinfo de source proche de l'enquête, mercredi soir. L'ex-manager de Joey Starr, qui est aussi le dernier manager de Johnny Hallyday, était entendu à Paris dans le cadre d'une information judiciaire ouverte pour vol, abus de confiance, et escroquerie. Il a été relâché sans poursuite à ce stade.

Des invectives sur les réseaux sociaux

Joey Starr, de son vrai nom Didier Morville, accuse Sébastien Farran d'avoir abusé de sa confiance et provoqué son endettement. En juin 2015, les deux hommes s'étaient invectivés sur les réseaux sociaux et dans la presse. Joey Starr avait ainsi écrit sur son compte Facebook : "La technique Farran consiste invariablement à se barrer avec la caisse à la fin, que ce soit pour du caritatif ou autre, pas d'états d'âme."

Sébastien Farran avait répondu dans une lettre publiée sur le site du Huffington Post : "Sans aucune procédure officielle, tu m'accuses d'escroqueries diverses que j'aurais commises à ton détriment, te spoliant sans retenue pendant 10 ans. Aujourd'hui, encore ma société supporte financièrement tes 'erreurs'."

Vous êtes à nouveau en ligne