Concert de Black M annulé à Verdun : la polémique a pris une tournure politique

France 3

Craignant des troubles à l'ordre public, la mairie de Verdun a décidé d'annuler le concert de Black M en marge des commémorations. Une décision qui n'en finit plus de diviser.

La décision de la ville de Verdun d'annuler le concert du rappeur Black M passe mal et n'en finit plus de diviser. À commencer par les habitants de Verdun où l'artiste était attendu pour les commémorations du centenaire de la bataille, dimanche 29 mai.

Black M est critiqué par l'extrême droite et une partie de la droite pour avoir parlé de la France comme d'un "pays kouffar" dans un de ses textes datant de 2010. Ce terme péjoratif désignant les mécréants en arabe.

"Ordre moral nauséabond"

La polémique a pris une tournure très politique. Le Front National s'est réjoui de la décision de la mairie.

La raison officielle de l'annulation ? Un risque de troubles à l'ordre public. Mais beaucoup à gauche dénoncent l'influence de l'extrême droite. "Un concert a été annulé au nom d'un ordre moral nauséabond et dans un climat décomplexé. Il ne faut pas tomber dans ce piège de la division", a réagi Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne