Alexandre Kantorow, Karine Deshayes, Adèle Charvet : quels seront les artistes primés ce soir aux Victoires de la musique classique 2020 ?

La mezzo-soprano française Karine Deshayes lors des Victoires de la musique classique 2014. Elle concourt cette année pour le prix de la meilleure artiste soliste. 
La mezzo-soprano française Karine Deshayes lors des Victoires de la musique classique 2014. Elle concourt cette année pour le prix de la meilleure artiste soliste.  (BORIS HORVAT / AFP)

La cérémonie des Victoires de la musique classique est retransmise sur France 3, france.tv/culturebox et France Musique. 

Après les Victoires de la musique consacrées aux musiques actuelles, place aux Victoires de la musique classique ! Cette année, la cérémonie se tient à l'Arsenal de Metz. Elle est retransmise sur France 3, france.tv/culturebox et France Musique. Cette 27e édition est présentée par Leïla Kaddour et Judith Chaine. Une Victoire d'honneur consacre la star russe Anna Netrebko et le contreténor français Philippe Jaroussky

Mais le temps fort de la cérémonie reste la remise des Victoires dans les différentes catégories : artiste lyrique, révélations, compositeur, meilleur enregistrement ... Cette année, chacune d'entre elles bénéficie d'une quasi-parité. Autre particularité, un nommé est présent dans deux catégories : Alexandre Kantorow, médaille d'or du prestigieux concours de piano Tchaïkovski en 2019. A 22 ans, il est le premier pianiste français à recevoir cette distinction. 

Il concourt pour les prix de meilleur soliste instrumental et pour le meilleur enregistrement avec Saint-Saëns - Piano Concertos Nos. 3, 4 &5 "L’Egyptien". Pour la catégorie soliste, il affronte Magali Mosnier (flûte) et Bertrand Chamayou (piano). Ce dernier, un élève du pianiste Jean-François Heisser, a surtout été marqué par le compositeur et chef d'orchestre Pierre Boulez avec lequel il a travaillé. Il se produit aujourd'hui dans le monde entier. Le musicien est devenu un habitué des Victoires, avec quatre prix à son actif, le dernier en 2016.

Des habitués et des révélations

Parmi les nommés pour la catégorie "artiste lyrique", on retrouve la mezzo-soprano Karine Deshayes, qui sera par ailleurs marraine de l'édition 2020 des journées Tous à l'Opéra. Cette chanteuse, devenue incontournable sur la scène lyrique, a débuté sa carrière à l'Opéra de Lyon. Elle a été sacrée à deux reprises aux Victoires. La chanteuse est apparue au mois de janvier dernier sous les traits de Marguerite dans La damnation de Faust d’Hector Berlioz à la Philharmonie de Paris. Dans la même catégorie mais moins habitué aux Victoires, on retrouve le ténor franco-suisse Benjamin Bernheim. Très remarqué dans La Traviata à l'Opéra de Paris en 2019 pour son interprétation d'Alfredo Germont, il a signé en 2018 chez Deutsche Grammophon. Son premier album (des chansons françaises, italiennes et russes) est sorti en novembre 2019. Il revient à l'Opéra de Paris (Bastille) à partir du 26 février dans Manon de Massenet, où il joue le rôle du chevalier des Grieux. 

Nommée dans la catégorie Révélations, la mezzo-soprano Adèle Charvet est une révélation de l'année quoiqu'il advienne : en février 2019, la chanteuse a fait la une des journaux. Elle est simple spectatrice lors d'un concert à l'Auditorium de Radio France quand elle apprend qu'un des chanteurs est malade. "J'étais tranquillement dans le public, expliquait-elle à franceinfo, je croise la régisseuse de la salle et je lui demande si tout va bien, un peu par politesse. Elle me répond que non, pas du tout, ça va très mal, le contre-ténor ne peut plus chanter une note."

La chanteuse remplace alors le Sud-Coréen David DQ Lee au pied levé, sans avoir travaillé l'œuvre (le Messie de Haendel) et presque sans échauffement. Cette aventure lui offre un sacré coup de projecteur. Quelques mois plus tard, la jeune mezzo publie son premier album chez Alpha Classics, Long Time Ago, où elle explore avec la pianiste Susan Manoff le répertoire anglo-saxon du XIXe siècle à nos jours.

Julien Chauvin, Alondra de la Parra et Alex Vizorek invités

Plusieurs artistes invités sont programmés sur scène, comme le violoniste Julien Chauvin, que nous avons suivi de manière régulière dans ces colonnes. Son ensemble sur instruments anciens, le Concert de la Loge, doit accompagner un air chanté par Philippe Jaroussky, dont voici un extrait :

De son côté, l'humoriste Alex Vizorek prévoit un hommage "décalé" à Beethoven pour les 250 ans de sa naissance. L'apparition d'autres invités de marque ponctuera la soirée : la violoniste d'origine géorgienne Lisa Batiashvili, les musiciens du quatuor de saxophones Ellipsos et la cheffe d'orchestre Alondra de la Parra. La soprano Sandrine Buendia et le baryton Romain Dayez interprèteront lors de la cérémonie un extrait de l’opéra-comique Les Bains Macabres de Guillaume Connesson. Ce dernier a été lauréat dans la catégorie compositeur en 2019. 

La liste des artistes nommés aux Victoires de la musique 2020 :

Soliste instrumental : Bertrand Chamayou, piano / Alexandre Kantorow, piano / Magali Mosnier, flûte

Artiste lyrique : Benjamin Bernheim, ténor / Karine Deshayes, mezzo-soprano/ Elsa Dreisig, soprano

Révélation, soliste instrumental : Théotime Langlois de Swarte, violon / Raphaëlle Moreau, violon / Gabriel Pidoux, hautbois

Révélation, artiste lyrique : Kévin Amiel, ténor / Adèle Charvet, mezzo-soprano / Marie Perbost, soprano

Compositeur : Francesco Filidei - L’inondation, opéra / Betsy Jolas - Femme le soir, pour violoncelle et piano / Camille Pépin - The Sound of Trees, pour clarinette, violoncelle solo et orchestre

Enregistrement : Berlioz - Symphonie Fantastique - Les Siècles - François-Xavier Roth Harmonia Mundi / Offenbach Colorature - Jodie Devos  Alpha / Saint-Saëns - Piano Concertos Nos. 3, 4 &5 "L’Egyptien" - Alexandre Kantorow - Bis

En 2019, les Victoires de la musique classique ont notamment sacré le baryton Stéphane Degout, les pianistes Nicholas Angelich et Lang Lang, ainsi que le compositeur Guillaume Connesson. Les prix révélations ont été attribués à Eléonore Pancrazi et Thibaut Garcia.

Vous êtes à nouveau en ligne