A Besançon, l'orchestre Victor Hugo joue masqué pour l'ouverture du festival international de musique classique

La violoniste Aurore Moutomé a retrouvé son archet et l\'orchestre Victor Hugo pour le concert d\'ouverture du festival international de musique de Besançon
La violoniste Aurore Moutomé a retrouvé son archet et l'orchestre Victor Hugo pour le concert d'ouverture du festival international de musique de Besançon (France 3 BFC)

Le 73e festival international de Besançon se poursuit jusqu'au 20 septembre dans une version adaptée aux contraintes sanitaires.

Il fait partie des rescapés des rendez-vous culturels de cette rentrée 2020, le festival international de musique de Besançon a bien lieu jusqu'au 20 septembre.

Une 73e édition limitée et aménagée. Cette année, Covid-19 oblige, les musiciens  jouent masqués. Pas de quoi empêcher la grande musique de résonner.

Le festival s'est ouvert avec l'orchestre Victor Hugo Franche-Comté qui jouait au complet pour la première fois depuis six mois. Une nuit Andalouse appréciée tant par les artistes que par les spectateurs présents dans la salle.  "On est content de partager ça avec le public parce que c'est aussi grâce à eux qu'on est là, on joue pour eux et c'est vraiment un échange", assure la violoniste Aurore Moutomé. 

Un retour à la scène sous conditions 

Si dans la salle les spectateurs sont masqués, sur la scène les contraintes sanitaires s'appliquent aussi aux musiciens. Plus éloignés les uns des autres, le port du masque est désormais obligatoire pour les interprètes d'instruments à cordes même en répétition. Le travail a changé avec des séances collectives volontairement limitées. "On s'entend moins donc on est obligé de s'écouter un peu plus et ce n'est pas plus mal", constate le trompettiste Florent Sauvageot. 

L'intégralité de cette soirée d'ouverture est disponible sur la chaine youtube du festival. 

Une programmation conservée

Si certains concerts d'artistes étrangers ont été annulés pour le festival, la saison 2020/21 de l'orchestre Victor Hugo est pour le moment maintenue comme prévu. "On a décidé de ne pas toucher à notre programme qui va venir pour toute l'année, si on est obligé, on le fera mais on espère proposer des vrais concerts à 100% de prévision à tous les gens qui viendront nous voir", explique Jean-François Verdier, directeur artistique et musical de l'orchestre Victor Hugo. 

Au programme du festival international de musique de Besançon jusqu'au 20 septembre : 

Le 15 septembre : Isa Lys Trio
God save the King !
Douze transformations du Menuet en ré majeur de Mozart

Le 16 septembre : Diva Quintet
Mozart illustré
Cordes en fêtel

Le 17 septembre : Exil pour deux violons
Quintet Bumbac

Le 18 septembre : Trio avec flûte
Swing troubadour
Trio Metral

Le 19 septembre : Igor Hasselmann Suintet
Trio Metral

Le 20 septembre : De Ravel à Pépin
Orquesta Silbando

Vous êtes à nouveau en ligne