"Johnny Hallyday, un soir à l'Olympia" : deux ans après la mort de l'idole, une projection d'images inédites

Johnny Hallyday en concert à l\'Olympia, le 13 décembre 1962.
Johnny Hallyday en concert à l'Olympia, le 13 décembre 1962. (AFP)

L'Olympia organise dimanche une journée en hommage à Johnny Hallyday, disparu il y a bientôt deux ans. Une projection d'images inédites pour les fans du chanteur.

"C’est le plus grand, c’est le tôlier, c’est Johnny quoi. Il vit en nous" : à quelques pas de l'Olympia, les fans se réunissent chaque mois pour une messe en l'église de la Madeleine. L'Olympia, où Johnny Hallyday est passé... 266 fois ! Autant de concerts entre le 20 septembre 1961 et le 9 décembre 2006, et où son nom a brillé en lettres rouges sur le fronton de la salle mythique.

Dimanche 1er décembre, ce sera une nouvelle fois le cas : à quatre jours du deuxième anniversaire de la disparition du chanteur, mort le 5 décembre 2017, la salle de spectacles organise trois projections inédites pour les fans du chanteur.

Entretiens, duos, images inédites...

Les spectateurs pourront découvrir des images inédites de l'idole lors de ses concerts dans la salle mythique parisienne et dans toutes les salles de cinéma de France participantes. Universal, qui détient les droits sur la majorité de la carrière de Johnny, a récupéré plusieurs bandes, comme le premier concert en 1961. Mais aussi d'autres bandes jusqu'en 2000, plusieurs duos avec France Gall, Eddy Mitchell et d'autres.

"Bruno Coquatrix l’a pris sous son aile"

"Quand Johnny est venu chanter à l’Olympia en 1961, Bruno Coquatrix l’a pris sous son aile", raconte Xavier Perrot, le responsable chez Universal du back catalogue de Johnny. Pour lui, la saturation n'est pas un risque. "On va vraiment chercher des documents rares, qui ne vont pas parler forcément au grand public", raconte-t-il. "Tous ces projets-là nécessitent beaucoup de temps, de recherche, de documents son, image… Donc on va dire que mon rythme de publication n’est pas non plus démentiel", explique Xavier Perrot.

Il faut surtout s’assurer que le projet qu’on finalise est le bon et que les gens s’y retrouvent. C’est une sorte de garantie, de label qualité qu’on leur offre.Xavier Perrotà franceinfo

C'est aussi l'occasion pour l'Olympia de proposer à la vente une réédition sur disque de certains de ces concerts depuis 1961. Un coffret de 18 CD et un autre de sept doubles vinyles seront disponibles dimanche 1er décembre. Les coffrets seront ensuite disponibles à la vente dans les magasins dès vendredi 6 décembre.

Le tirage limité, le prix, entre 150 et 180 euros, n'arrêteront pas les fans. Edité, réédité, limité ou à l'excès, Johnny fait vendre, toujours plus.

Johnny Hallyday à l'Olympia - Reportage de Yann Bertrand
--'--
--'--

Johnny Hallyday, un soir à l'Olympia, trois séances, dimanche 1er décembre à 12h, 16h et 20h. 

Vous êtes à nouveau en ligne