Christophe : artistes comme anonymes, tous ont rendu hommage à la légende

FRANCE 3

La disparition le 16 avril du chanteur Christophe a bouleversé le monde du spectacle, mais également de nombreux anonymes. Les hommages, au chant ou à la guitare, se succèdent pour saluer l'artiste emporté par le coronavirus Covid-19.

Quel plus bel hommage pour un artiste qu'un hommage en chanson ? Au lendemain du décès de Christophe, le 16 avril, le musicien français émérite, anonymes comme artistes reconnus ont offert un concert improvisé sur les réseaux sociaux, pour Daniel Bevilacqua, dit Christophe. Dans la reprise à la guitare de Mathieu Chédid à la chanson Les Marionnettes, interprétée au micro d'écouteurs, la même émotion se fait ressentir. Même les plus jeunes ont retrouvé le plaisir d'un slow avec Aline.

Parti rejoindre ses "Paradis perdus"

Décédé à l'âge de 74 ans, l'interprète des Mots bleus avait été hospitalisé le 26 mars dernier et admis en réanimation. Christophe laisse derrière lui une empreinte indélébile sur la musique française. D'abord star des yéyés, il aura survécu à de longues éclipses, pour se muer au fil des ans en un artiste marginal et insaisissable, toujours sur un fil entre kitsch et branché. “Il occupait la scène d’une façon très particulière, c’était un couturier du son”, décrit l’artiste Jean-Michel Jarre, avec qui il avait écrit Les Mots bleus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne