1980 : La Groupie du pianiste est le tube de l’été

FRANCE 2

Les années 80 ont, en France, été marquées par un chanteur et compositeur inégalable : Michel Berger. En 1980, son tube La Groupie du pianiste est l’une des chansons inoubliables de l’année. 

En 1980, Bernard Kouchner créé Médecins du monde pour faire face aux urgences humanitaires et le Minitel fait son arrivée. A la radio, Michel Berger joue ses accords au piano et partage un été de célébrité avec son compagne France Gall. Michel Berger signe un premier succès en solo, après avoir été faiseur de tubes pour d’autres grands de la chanson. Grégoire Collard, son attaché de presse se souvient : "On disait il écrit bien pour les femmes mais pour lui ça reste un tout petit peu terne. Il avait besoin d’être reconnu, pas uniquement par le public, mais par le métier, et qu’on dise qu’il avait du talent, tout simplement".

Deux tubes en un an

La même année, Michel Berger signe un autre tube, pour son épouse cette fois-ci mais encore une histoire de piano… "Il jouait du piano debout", référence à Jerry Lee Lewis, star américaine de rockabilly des années 60-70 dont l’extravagance séduit le compositeur français. En célébrant un pianiste rebelle, France Gall devient définitivement plus rock’n’roll. Dans ce genre, elle fait face cette année-là à Debbi Harry et son tube "Call Me".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne