Beyoncé chante pour l'investiture d'Obama

Beyoncé chante ce lundi pour l\'investiture d\'Obama
Beyoncé chante ce lundi pour l'investiture d'Obama (Saisie d'écran )

Beyoncé a chanté l'hymne national lundi à Washington, lors de la cérémonie d'investiture du président Barack Obama. Très en beauté, peu maquillée et vêtue d'une robe noire, la chanteuse a interprété le "Star Spangled Banner" avec une pointe de fantaisie. En quittant la scène, elle a embrassé le président démocrate des Etats-Unis qui arborait un léger sourire aux lèvres durant sa prestation.

Il y a quatre ans, pour la première investiture de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis, c'est Aretha Franklin, la reine de la soul, qui avait chanté. 

A la veille d'entrer dans l'histoire, Beyoncé avait publié quelques photos des répétitions sur Tumblr.

Beyoncé avouait avoir le trac avant sa prestation
Bien que la chanteuse soit familière de la Maison Blanche où cette fervente supportrice d'Obama a été reçue avec son époux Jay-Z à plusieurs reprises, Beyoncé n'en avait pas moins le trac. D'autant que si elle avait déjà chanté "The Star Spangled Banner" (l'hymne national) au Super Bowl en 2004, elle avouait que ce n'est pas une chanson facile.

"Peu importe le nombre de fois que vous le chantez. La plus grande crainte c'est d'arriver à le chanter juste et correctement", confiait-elle ce week-end au site Zap2it.  "J'aime la chanson parce que la mélodie est belle, et qu'on a beaucoup de choix. Je veux que cela reste élégant".

A propos d'élégance, Beyoncé n'avait pas dévoilé quelle tenue elle comptait porter pour la cérémonie. Elle est restée particuilèrement sobre. C'est vrai qu'il y a quatre ans, le chapeau d'Aretha Franklin avait fait plus parler de lui que son chant...
La chanteuse Beyoncé et son époux Jay-Z arrivent à la cérémonie d\'investiture de Barack Obama, lundi 21 janvier 2013.
La chanteuse Beyoncé et son époux Jay-Z arrivent à la cérémonie d'investiture de Barack Obama, lundi 21 janvier 2013. (Win MCNamee / Getty Images North America / AFP)
La playlist de circonstance d'Obama
Par ailleurs, Barack Obama a publié sur Spotify une playlist musicale à l'occasion de son investiture. On y retrouve les classiques comme "Signed sealed delivered" de Stevie Wonder, ou "Get ready" de Smokey Robinson, mais aussi les plus modernes "I was Here" de Beyoncé, "New Day" de Alicia Keys et "Firework" de Katy Perry, dont les titres sont autant de clin d'oeil à cet évènement.
Vous êtes à nouveau en ligne