Bertrand Cantat, "super heureux" du "génial" accueil de son album

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

EXCLU FRANCE BLEU GIRONDE | Il s'agit de la toute première interview radio de Bertrand Cantat depuis la sortie de l'album Horizons, de son nouveau groupe Detroit, en duo avec le bassiste Pascal Humbert. Les deux musiciens se sont confiés sur leur album et la tournée en préparation. Une sortie d'album "peut-être encore plus forte que la première dans ma vie, avec Noir Désir", explique Bertrand Cantat.

Ils sont "super heureux " de l'accueil réservé à leur premier album, sous le nom de DétroitPour la toute première fois en radio, depuis la sortie de l'album "Horizons", Bertrand Cantat et Pascal Humbert s'expriment. L'ex-leader de Noir Désir s'était jusqu'ici confié uniquement aux Inrockuptibles au mois d'octobre.

Les deux membres de Detroit se sont livrés à José Ruiz, journaliste de France Bleu Gironde, à l'issue d'une séance de répétition dans une cave du quartier Saint-Paul à Bordeaux. Bertrand Cantat n'évoque pas l'affaire Trintignant dans cet entretien, mais parle de l'album de Détroit  et de la tournée en préparation. "Ç a se passe vraiment entre nous et les gens, c'est génial, c'est pur, sans interférence ", explique-t-il. "I l y a cette attente, et ce qui nous est renvoyé donne vachement d'énergie ", ajoute-t-il.

"Peut-être encore plus fort que le premier album dans ma vie, avec Noir Désir"

"Mon ressenti profond, quand j'ai eu cet album dans les mains, après tout ce que j'ai traversé, c'était peut-être encore plus fort que le premier dans ma vie, avec Noir Désir ", explique Bertrand Cantat. "A  la fois il y a beaucoup de fraîcheur, à la fois on trimballe ce qu'on trimballe ", poursuit-il. Le chanteur décrit "ce paradoxe incroyable : tu recommences tout, tout en n'étant pas le même ".

"Si on savait tout à l'avance, ce serait chiant" (Cantat)

Les places pour la tournée du groupe se sont arrachées en quelques heures. "Oui ça nous a fait très très plaisir, parce que là c'est la rue qui parle ", commente Pascal Humbert. Alors à quoi va ressembler cette tournée ? "J e ne sais pas comment on va la vivre ", répond Bertrand Cantat. "Comment on sera au milieu du mois de juillet dans un festival, je n'en ai pas la moindre idée, je ne sais pas et c'est assez fascinant, si on savait tout à l'avance ce serait chiant ", conclut-il.

Vous êtes à nouveau en ligne